Le Dépit amoureux

« Le Dépit amoureux » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Le Dépit amoureux », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Frontispice de l'édition de 1682

Le Dépit amoureux est une pièce de théâtre écrite par Molière en décembre 1656, et dont la première représentation eut lieu au théâtre du Petit-Bourbon par la troupe du frère du roi dont fait partie Molière en 1658. La pièce est souvent arrangés et raccourcis pour être jouée en deux actes, voir un seul.

Le thème du dépit amoureux, c'est à dires une dispute dans un couple est un thème récurrent de la comédia dell'arte, ainsi Molière réutilisera le schéma de la brouille entre amant puis entre le valet et la suivante dans d'autres pièces comme Le Tartuffe ou Le Bourgeois gentilhomme. Lucile est l'un des premiers personnages féminin de Molière qui possède une suivante aux propos vifs et libérés.

Le sujet de la pièce est emprunté à l'Intéressé de Nicolo Secchi, bien que d'autre comme Voltaire prétendent qu'il est été emprunté à une ode d'Horace : Donec gratus eram tibi

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Éraste et Valère courtise la fille d'Albert, Lucile, qui penchent plutôt vers Éraste. Ce dernier apprend de Mascarille, le valet de Valère que cette dernière est mariée depuis trois jours à Valère. Fou de rage, il charge Marinette la servante de Lucile que leur relation est terminé. Le valet d'Éraste, Gros-René se brouille également avec Marinette. S'ensuit alors une scène de dispute amoureuse qui sera seulement éclaircit à la fin de l'histoire.

Albert devait avoir un fils pour toucher l'héritage d'un riche membre de sa famille. Cependant sa femme accoucha d'une fille, il à échangé cet enfant avec le fils de la bouquetière, mais ce dernier est mort au bout de dix mois. Sa femme à alors récupéré son enfant et l'a élevé sous le nom d'Ascagne. En réalité, c'est Ascagne, alors habillé en homme qui s'est unit à Valère à la place de Lucile. Finalement, Valère épouse une autre femme et abandonne ses prétentions sur Lucile, permettant le mariage entre son rival et Lucile. Marinette et Gros-René suivent l'exemple de leur maîtres et se marient.

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

  • Éraste, amant de Lucile
  • Albert, père de Lucile et d'Ascagne
  • Gros-René, valet d'Éraste
  • Valère, fils de Polidore
  • Lucile, fille d'Albert et amant d'Éraste
  • Marinette, suivante de Lucile
  • Frosine, confidente d'Ascagne
  • Ascagne, fille d'Albert, habillée en homme
  • Mascarille, valet de Valère
  • Métaphraste, érudit pédant
  • La Rapière, bretteur
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…