Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Le Cap

« Le Cap » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Cap
Photo-montage sur la ville du Cap.
Le Cap
Administration
Blason du Cap
Le blason du Cap
Nom local (en) Cape Town
(af) Kaapstad
(xh) iKapa
Pays Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap occidental
Site Web capetown.gov.za
Localisation
Coordonnées 33° 55′ 31″ Sud
18° 25′ 26″ Est
altitude : de 0 à 1 590 m m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 400,28 km2
Démographie
Population 433 688 hab. (en 2011)
Densité 1 083 hab./km2
Gentilé Capétonien(s), Capétonienne(s)
voir modèle • modifier

Le Cap est une ville du sud-ouest de l'Afrique du Sud. On dit Cape Town en anglais. La ville est située au niveau du Cap de Bonne Espérance. Le Cap est la capitale législative d'Afrique du Sud, avec les villes de Pretoria (capitale administrative) et Bloemfontein (capitale judiciaire). Elle est aussi la capitale de la province du Cap occidental.

Au sud de la ville se trouve le cap de Bonne-Espérance, qui lui a donné son nom.

En 2011, la ville du Cap compte 433 688 habitants, et son agglomération 3 740 026.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Installation de la colonie européenne[modifier | modifier le wikicode]

Le navigateur portugais Bartholomeu Dias est le premier européen à découvrir le cap de Bonne-Espérance, en 1488, sans s'installer sur la zone. La première colonie européenne est hollandaise et date du 6 avril 1652. Trois navires de la Compagnie hollandaise des Indes orientales (Vereenigde Oost-Indische Compagnie, VOC) accostent en vue d'établir une escale pour ses bateaux rejoignant l'Asie du Sud-Est. Ces trois navires sont commandés par Jan Van Riebeeck.

Rapidement, un fort est construit comprenant un potager pour ravitailler les bateaux en route vers les Indes. La cohabitation avec les populations locales est difficile et les relations sont mauvaises. Van Riebeeck décide de faire appel à des esclaves des colonies d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie).

La compagnie annule parfois les contrats de ses employés blancs pour des raisons de coût. Ces colons débutent alors la culture de la terre. On les appelle les free-burghers.

Arrivée des huguenots[modifier | modifier le wikicode]

Van Riebeeck sait que la culture de la vigne est possible sous le climat du Cap. Il permet l'installation de huguenots français sur le territoire. Les huguenots sont des protestants français qui ont fui la France après la révocation de l'édit de Nantes en 1685. Ils sont 175 à arriver en 1688. Au cours du siècle suivant, la colonie du Cap se développe. Ceci est dû principalement à l’esclavage.

Prise de contrôle britannique[modifier | modifier le wikicode]

Les Anglais s'installent au Cap de 1795 à 1802. Ils reviennent en 1806, sans combattre trop durement. La conférence de Vienne, en 1814, donne le territoire du Cap aux Anglais. Cette décision, couplée à l'abolition de l'esclavage en 1834, provoque la colère des fermiers blancs d'origine hollandaise, les Afrikaners.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La ville du Cap se situe au sud-ouest de l'Afrique du Sud, dans la province du Cap occidental.

Le climat est de type méditerranéen.

Relief[modifier | modifier le wikicode]

Son territoire est constitué d'un vaste plateau intérieur séparé des plaines cotières par le Grand Escarpement.

Jumelage[modifier | modifier le wikicode]

Le Cap est jumelé avec les villes de Nice (France), Pune (Inde) et Adana (Turquie).

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...