Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Langues régionales de France

« Langues régionales de France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les langues régionales de France sont des langues non officielles implantées historiquement et géographiquement sur certaines parties du territoire français.

Elles ne doivent être confondues ni avec les dialectes (qui sont des formes régionales d'une langue : par exemple le normand est un dialecte du français), ni avec les langues des migrants.

Néanmoins, certaines langues régionales sont des dialectes d'une autre langue que le français (L'alsacien est un dialecte dérivé de l'allemand, mais est considéré comme une langue régionale).

Les principales langues régionales françaises sont : l'alsacien, l'arpitan (ou francoprovençal), le basque, le breton, le catalan, le corse, le flamand, le francique lorrain1, l'occitan, ainsi que plusieurs langues dans les DOM-TOM. La plupart des langues régionales ne comptent qu'une minorité de locuteurs, le français les ayant remplacées comme langue maternelle dans les régions où elles étaient encore parlées.

Langues et dialectes de la France actuelle

Les langues régionales[modifier | modifier le wikicode]

L'alsacien[modifier | modifier le wikicode]

L'alsacien est une langue germanique dérivée de l'allemand qui est parlée en Alsace.

L'arpitan[modifier | modifier le wikicode]

L'arpitan ou francoprovençal (également appelé romand en Suisse) est une langue romane parlée en France (dans la région Rhône-Alpes), en Suisse et en Italie.

Le basque[modifier | modifier le wikicode]

Le basque est une langue n'appartenant à aucun groupe linguistique. C'est une très vieille langue. Il est parlé au Pays basque, aussi bien en France qu'en Espagne.

Le breton[modifier | modifier le wikicode]

Le breton est une langue celtique parlée dans l'ouest de la Bretagne (basse Bretagne).

Le breton est divisé en 4 dialectes:

  • le Cornouaillais (sud-ouest)
  • le Léonard (nord ouest)
  • le Trégorrois (nord)
  • le Vannetais (Morbihan)

Le Vannetais se distingue des 3 autres en substituant au z les h. Pour résoudre ce problème, le breton unifié remplace les z et les h par zh.

Ainsi, breiz et breih deviennent breizh ce qui signifie Bretagne en breton.

Le catalan[modifier | modifier le wikicode]

Le catalan est une langue romane proche de l'occitan, parlée en Catalogne, région à cheval sur la France et l'Espagne.

Le corse[modifier | modifier le wikicode]

Le corse est une langue romane, très proche de l'italien, parlée sur l'île de Corse.

Le flamand[modifier | modifier le wikicode]

Le flamand occidental est une langue germanique parlée en Belgique ainsi que dans le Nord de la France, dans la région de Dunkerque. Le flamand occidental est né de la fusion de la langue des Francs, arrivés au Ve siècle, au moment de la chute de l’Empire romain, et de celle des Saxons qui s’implantent sur les côtes de la mer du Nord du Ve au IXe siècle. Cette implantation a été particulièrement marquante dans la région de Boulogne-sur-Mer. Les traces en sont encore notables dans la toponymie.

L'influence saxonne est importante dans le flamand occidental, particulièrement dans le sud-est de l'arrondissement de Dunkerque. Ces influences sont regroupées sous la dénomination de germanique de la mer du Nord ou inguéon. On retrouve ces caractéristiques principalement en flamand occidental, en frison et en anglais. Par sa proximité avec le domaine roman, le flamand occidental intègre à partir du Moyen Âge des éléments picards et français.

Le francique lorrain[modifier | modifier le wikicode]

Le terme « francique lorrain » désigne l'ensemble des dialectes germaniques parlés en Moselle : le francique luxembourgeois, le francique mosellan et le francique rhénan.

L'occitan[modifier | modifier le wikicode]

L'occitan est une langue romane parlée dans tout le sud de la France. Elle est également appelée langue d'oc (à ne pas confondre avec le languedocien qui est une variante de l'occitan parlé dans le Languedoc) car oc veut dire « oui » dans cette langue. Il est divisé en 6 grands dialectes : le languedocien (Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon), le gascon (Aquitaine), le béarnais (Pyrénées-Atlantiques Nord), le Limousin-Auvergnat (Limousin, Auvergne), le provençal (PACA) et le vivaro-alpin (sud Rhône-Alpes).

Les langues d'outre-mer[modifier | modifier le wikicode]

Créoles[modifier | modifier le wikicode]

Un créole est un dialecte issu du français parlé par les anciens esclaves des colonies influencés par leur langue maternelle (souvent des langues africaines).

Il existe différents créoles notamment dans les Antilles (guadeloupéen, martiniquais), en Guyane et à la Réunion.

Langues amérindiennes[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs langues amérindiennes d'appartenance tupi-guarani, karib et arawak sont parlées par les indiens de Guyane.

Langues kanaks[modifier | modifier le wikicode]

Les langues kanaks sont des langues austronésiennes parlées en Nouvelle-Calédonie. On en dénombre actuellement 28.

Langues polynésiennes[modifier | modifier le wikicode]

Les langues polynésiennes sont des langues austronésiennes. Les principales parlées dans des territoires français sont le tahitien, le marquisien, le paumotu et le mangarévien en Polynésie française; le futunien à Wallis-et-Futuna et le wallisien à Wallis-et-Futuna et en Nouvelle-Calédonie.

Langues de Mayotte[modifier | modifier le wikicode]

Deux langues sont parlées à Mayotte :

  • le shimaore : langue principale de Mayotte originaire d'Afrique continentale (langue nigéro-congolaise).
  • le shibushi : langue originaire de Madagascar (langue austronésienne) parlée dans le Sud de l'île.

De plus, l'Islam étant la principale religion de l'île, l'arabe est compris par une grande partie des habitants.

Autre langues régionales[modifier | modifier le wikicode]

Les autres langues régionales françaises sont:

  • le grec de Cargèse : parlé à Cargèse (Corse), il est issu du grec actuel. Il fut importé dans la région par une colonie grecque venant s'installer à Cargèse au XVIIe siècle. Depuis, il a évolué ; il est quelque peu différent du grec moderne2.
  • le ligure : langue romane parlée en Ligurie (région d'Italie), il est également parlé dans quelques villes de Corse et quelques villages des Alpes-Maritime (Sud-Est de la France).

Situation actuelle[modifier | modifier le wikicode]

De nos jours, bien que leur nombre de locuteurs ait fortement baissé au cours du siècle dernier (25% des français parlait une langue régionale en 1900 contre 3% aujourd'hui), elles représentent une richesse culturelle et certains efforts sont entrepris pour les sauvegarder.

Elles ont été reconnues patrimoine national dans la constitution en 2008 et, même si, selon l'article 2 de la constitution, le français est la seule langue officielle de la République française, les langues régionales bénéficient d'un statut particulier, au moins au niveau local.

Une Charte européenne des langues régionales existe même si elle n'a pas été signée par la France.

Signalisation bilingue au Pays Basque français

Elles sont présentes dans les médias (télé, radio, journaux...) et de plus en plus de livres sont publiés ou traduits dans une langue régionale.

De plus, dans les régions concernées, la signalisation routière est bilingue.

Dans le cadre de la loi Deixonne, 7 langues régionales peuvent être enseignées à l'école. Cela va de la simple option (3h par semaine) au bilinguisme (école Diwan en Bretagne, Ikastolas en Pays Basque...).

Celles-ci sont:

  • et certaines langues d'Outre-Mer.

Sources, liens[modifier | modifier le wikicode]

SA Cet article a été proposé comme Super article mais n'a pas été élu. Voir sa page de vote.
Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique
Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.