Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Langues austronésiennes

« Langues austronésiennes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La répartition des langues austronésiennes sur la planète

Les langues austronésiennes sont parlées à Madagascar, en Asie du Sud-Est, à Taïwan et dans les îles de l'Océan Pacifique. Les langues austronésiennes constituent le deuxième groupe de langues le plus diversifié au monde car il en contient plus de 1200. De nos jours, plus de 300 millions d'habitants de la planète parlent une langue austronésienne.

C'est l'île de Taïwan qui est probablement l'origine du groupe de langue. Les émigrations successives de la population de l'île entre 6000 avant J.-C. et l'an 400, vers des territoires comme les actuelles Indonésie, Malaisie ou Philippines d'une part, puis les îles du Pacifique d'autre part, et enfin vers Madagascar, ont contribué à la diffusion de ces langues.

Les langues austronésiennes les plus parlées sont :

  • le malais-indonésien, en Malaisie et en Indonésie (250 millions de personnes le parlent)
  • le javanais, en Indonésie (80 millions)
  • le tagalog, aux Philippines (70 millions),
  • le bisaya, aux Philippines (38 millions)
  • le soundanais, en Indonésie (35 millions),
  • le malgache, à Madagascar (25 millions)
Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique