Langsat

« Langsat » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une petite grappe de langsats encore verts sur l'arbre.

Le langsat, ou duku, est le fruit d'un arbre tropical d'Asie du Sud-Est. Le nom scientifique de cet arbre est Lansium parasiticum. Il appartient à la famille des acajous (Meliaceae).

Description[modifier | modifier le wikicode]

Un langsat ouvert.

Le langsat est un fruit rond, à peau épaisse, de quelques centimètres. Il contient une pulpe translucide et un assez gros noyau. Sa pulpe est comestible : elle est riche en sucres et son goût rappelle celui du raisin et du pamplemousse.

Son noyau est amer. Pilé et mélangé avec de l'eau, il est utilisé en médecine traditionnelle pour lutter contre les parasites intestinaux. D'autres parties de l'arbre sont aussi utilisées : son écorce, ses feuilles, sa sève, la peau des fruits. Les dayaks utilisent le jus de l'écorce et la peau des fruits pour empoisonner leurs flèches. Aux Philippines, la peau des fruits est séchée et brûlée comme de l'encens pour éloigner les moustiques.

Importance économique[modifier | modifier le wikicode]

Les langsats sont cultivés dans toute l'Asie du Sud-Est. Ils ont aussi été introduits à Hawaii, au Suriname et au Costa Rica. Selon les années, chaque arbre produit une quantité de fruits très variable (environ 100 kilos au maximum).

Les plus grands producteurs de langsats sont la Malaisie, la Thaïlande, les Philippines et l'Indonésie. La plupart des fruits sont consommés sur place ; quelques-uns sont exportés à Singapour et à Hong Kong.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.