Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

La Décapitation de Louis XVI

« La Décapitation de Louis XVI » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La décapitation de Louis XVI est une gravure anonyme du XVIIIe siècle, illustrant la décapitation de Louis XVI le 21 janvier 1793.

Cette œuvre se trouve à Paris, au Musée Carnavalet. Son auteur est anonyme. Ses dimensions sont de 0,90 m de large et 0,60 m de haut.

L'exécution de « Louis Capet » est un sujet populaire : ici, sur une assiette décorative en faïence.

Le sujet et son traitement[modifier | modifier le wikicode]

L'exécution de Louis XVI a lieu le 21 janvier 1793, en application du jugement de mise à mort du roi par décapitation prononcé par les députés de la Convention nationale à la suite de son procès. Le vote s’est déroulé entre Girondins et les Montagnards, il a été décidé de l’exécuter à 1 vote près(360 votes contre et 361 votes pour). Le roi est vu comme un symbole d’un ancien régime qui doit être physiquement supprimé.

C'est une scène historique qui a été un événement majeur de la Révolution française et plus généralement de l'histoire de France.

L’œuvre est neutre face à l'événement. Le message que veut faire passer l'artiste à travers cette œuvre est que Louis XVI est mort, qu'il n'y a plus de monarchie absolue et que le peuple connaîtra désormais une ère de liberté.

Description de la gravure[modifier | modifier le wikicode]

La décapitation de Louis XVI, gravure anonyme, Musée Carnavalet.

Premier plan[modifier | modifier le wikicode]

Au premier plan de cette gravure, nous pouvons observer des gardes à pied et d’autres sur leurs chevaux blancs et des gardes une lance à la main, en train de de surveiller. À leur droite nous voyons un soldat sur un cheval brun. Celui-ci se différencie des autres car il est le seul à avoir un cheval brun. En bas à gauche il y a une calèche avec à l'intérieur une personne probablement riche et/ou importante. C’est peut-être un Girondin (comme Brissot, Vergniaud ou Isnard) ou bien un montagnard (comme Danton, Marat ou Robespierre).

Arrière-plan[modifier | modifier le wikicode]

Tout l’arrière-plan est composé de bâtiments, de statues et d’une foule de gardes.

Au centre de la gravure, sur une estrade Louis XVI est attaché à la guillotine. Il y a aussi cinq personnes autour de lui (sûrement des révolutionnaires) dont une qui tient sa tête et la montre au peuple dans un geste qui ne se veut pas glorieux mais simple et neutre. Les autres regardent son corps. Le cinquième est probablement le bourreau puisqu'il se tient tout près de la structure de la guillotine et de la corde qui sert à abaisser la lame. A droite de la guillotine, il y a des gardes et des gens du peuple qui montent leur lance vers le ciel un bonnet sur le bout, certainement un bonnet phrygien.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.