La Chronique de Nuremberg

« La Chronique de Nuremberg » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lyon au XVe siècle, représentation imaginaire - Hartmann Schedel, Musées Gadagne

La Chronique de Nuremberg est un livre qui explique l'histoire du monde depuis sa création jusqu'aux temps de l'auteur, la Renaissance. Le nom du livre en latin est Liber chronicarum.

L'auteur de cette chronique se prénomme Hartman Schedel, il s'est inspiré d'ouvrages présents dans sa bibliothèque qui est à Nuremberg en Allemagne. Son texte est composé en majorité de passages copiés d'autres livres qu'il a choisis et ordonnés pour cet ouvrage. La Chronique de Nuremberg est un incunable, c'est-à-dire l'un des premiers livres imprimés. C'est l'entrepreneur de Nuremberg et son beau-frère, Sébastian Kammerneister qui ont financé la production du livre.

Les détails de la chronique[modifier | modifier le wikicode]

La chronique de Nuremberg date de 1493. Elle a été rédigée en allemand et en latin. L'ouvrage a été imprimé à Nuremberg par Anton Koberger.

Elle est connue pour sa belle mise en page et l'importance de ses illustrations : environ 1804 images. La reliure était en veau et maintenant elle est en maroquin rouge.

Il y a environ 1240 exemplaires en latin qui sont conservés.

Un exemplaire de la Chronique
Illustration de la ville de Buda (aujourd'hui Budapest)

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Renaissance —  Tous les articles sur la Renaissance