Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

La Cagoule

« La Cagoule » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Eugène Deloncle fondateur de la Cagoule

La Cagoule de son vrai nom « Organisation secrète d'action révolutionnaire nationale » est une organisation anticommuniste et fasciste fondée en juin 1936 par les anciens membres de l' Action Française dont le plus connu est Eugène Deloncle.

Création[modifier | modifier le wikicode]

L'extrême-droite essaie le 6 février 1934 de prendre le pouvoir par un coup d'État, mais elle échoue avec le renoncement du colonel de La Rocque.

Les soixante-dix des principaux membres de la 17e section des Camelots du roi protestent contre l'apathie de Charles Maurras et quittent le mouvement.

Eugène Deloncle fonde le Parti national révolutionnaire (PNR) en décembre 1935. Le 13 février 1936, lors des funérailles de Jacques Bainville, la voiture de Léon Blum est interceptée et Léon Blum est agressé.

Le 18 juin 1936, le Front Populaire de Léon Blum dissout les Ligues. Le même jour le PNR se dissout et laisse la place à l'OSARN (Organisation secrète d'action révolutionnaire nationale) dirigé par Eugène Deloncle (ancien de polytechnique) et son bras droit Jean Filliol.

Tous les membres prennent des pseudonymes et sont pour la plupart des ingénieurs.

Eugène Schueller, fondateur de la société l'Oréal, met ses moyens à la disposition de la Cagoule, il organise des réunions dans son bureau. Il aide financièrement l'organisation, tout en protégeant ses employés juifs et en finançant la Résistance, ce qui lui permettra de ne pas être condamné à la Libération.

Michelin et Lesieur financent également le mouvement.

Quelques actions[modifier | modifier le wikicode]

  • Le 13 février 1936, tentative d'assassinat contre Léon Blum par de futurs membres de la

Cagoule.

  • Le 23 janvier 1937, assassinat de l'économiste soviétique Dimitri Navachine près de la

porte d'Auteuil.

  • Le 8 février 1937, assassinat de Maurice Juif.

deux intellectuels antifascistes italiens, pour le compte des services de renseignement fascistes.

  • En août 1937, plasticage à l'aérodrome de Toussus-le-Noble d'avions destinés à

l’Espagne républicaine.

  • Le 5 juillet 1941, assassinat de Marx Dormoy à l'hôtel du Relais de l'Empereur de

Montélimar par d'anciens membres de l'organisation terroriste.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale