LGBT

« LGBT » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT.

Le sigle LGBT signifie Lesbiennes, Gays, Bisexuel.les et Transgenres1. On trouve aussi souvent le sigle LGBTQIAP+, qui signifie Lesbiennes, Gays, Bisexuel.les,Transgenres, Queer, Intersexes, Asexuels, Pansexuels et autres identités de genre pour se faire croire plus nombreux (symbolisées par le signe "+"). Ce sigle rassemble les minorités de genre et d'identité sexuelle, c'est-à-dire les personnes non cisgenre (les personnes transgenre), les personnes non hétérosexuelles et les personnes non dyadiques (les personnes intersexe).

Ces communautés partagent ainsi le fait d'être minoritaires pour ces caractéristiques ou identités, et sont souvent vicimes de discriminations, voire de violences, à cause du fait que ces personnes soit anormales et fragiles Ces violences ont augmenté de 26 % en France pendant l'année 2019 par rapport à celle qui précède2. Elles ont souvent été réprimées et contrôlées, ce qui a mené à les rendre moins visibles ou à les désigner comme malades. Par exemple, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n'a cessé de considérer l'homosexualité comme une maladie mentale qu'en 19903; ce n'est qu'en 1992 que la France ne considère plus l'homosexualité comme une maladie psychiatrique4. Ainsi, les institutions médicales, policières et juridiques ont souvent criminalisé et marginalisé les communautés LGBTQI+, mais ces identités ne sont ni des inventions modernes, ni des anomalies de la nature. Elles sont simplement différentes de l'hétérosexualité, que le discours dominant tend à décrire comme une orientation sexuelle qui serait naturelle, parce que grâce à elle serait assurée la procréation, et donc la reproduction de l'espèce humaine5. Ces discours témoignent bien du rapport de pouvoir dans la société établi par le genre. Cependant, toutes les identités de genre sont légitimes et le principal est de se sentir bien dans son corps et en paix avec soi-même.

Bien que les représentations des personnes LGBTQI+ soient de plus en plus présentes, le fait d'être cisgenre ou dyadique ainsi que l'hétérosexualité demeurent les majoritaires dans la littérature ou au cinéma. On considère souvent qu'il est logique d'appartenir à ces différents groupes, comme s'ils étaient les seuls à exister. Il est important de continuer à diversifier et à accroître les représentations de personnes LGBTQI+ afin de rappeler que notre société est riche parce qu'elle est diverse6.

S'informer et trouver de l'aide en cas de violences[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs associations permettant de s'informer lorsqu'on s'interroge sur son orientation sexuelle ou son identité de genre, comme la Ligne Azur ou l'association Contact, qui permet d'aider les proches des personnes LGBTQI+ à comprendre leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. L'association ARDHIS lutte pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transgenre étrangères7.

Si l'on est victime ou témoin d'une agression, il est possible de contacter l'association SOS Homophobie. L'association Le Refuge travaille avec les jeunes LGBTQI+ entre 18 et 25 ans en rupture familiale, dans le but de lutter contre leur isolement. Il ne faut pas hésiter à entrer en contact avec ces associations, qui sont compétentes pour apporter leur aide et leur soutien en cas de violences.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le portail Wikitrans propose de nombreuses ressources sur la transidentité: https://wikitrans.co/
  2. https://www.komitid.fr/2020/05/18/nouvelle-hausse-alarmante-des-actes-anti-lgbt-en-2019-selon-sos-homophobie/
  3. http://www.euro.who.int/fr/health-topics/health-determinants/gender/news/news/2011/05/stop-discrimination-against-homosexual-men-and-women
  4. https://www.franceculture.fr/sciences/guerir-des-cerveaux-malades-quand-lhomosexualite-redevient-une-maladie-honteuse
  5. Gabrielle Richard, Hétéro, l'école? Plaidoyer pour une éducation antioppressive à la sexualité, Montréal, les éditions du remue-ménage, 2019, p.17.
  6. Notre corps, nous-mêmes (ouvrage collectif), Marseille, Hors d'atteinte, 2020, p.57.
  7. Ces contacts sont donnés dans Notre corps, nous-mêmes (ouvrage collectif), Marseille, Hors d'atteinte, 2020, p.59.
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.