Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Leonard Leslie Brooke

« Leonard Leslie Brooke » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis L. Leslie Brooke)
Aller à : navigation, rechercher
Le combat du Lion et de la Licorne, par Leslie Brooke, comptine anglaise et métaphore pour la lutte entre l'Angleterre et l'Écosse.

Leonard Leslie Brooke (1862-1940) est un artiste d'origine irlandaise contemporain de Walter Crane. Il est surtout connu pour ses illustrations du conte des Trois petits cochons.

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Après un séjour en Italie, il a suivi de 1880 à 1888 une formation poussée en dessin dans plusieurs écoles d'arts plastiques anglaises, la dernière à Londres, la Royal Academy à Arts.

Il eut deux fils, en 1895 et 1903 pour lesquels il illustra avec beaucoup d'humour de très nombreux contes traditionnels européens, ce qui le rendit célèbre en Angleterre. Il a utilisé deux techniques, l'aquarelle et le dessin au trait.

Son œuvre en anglais[modifier | modifier le wikicode]

  • 1897 The Nursery Rhyme Book, recueil de comptines traditionnelles
  • 1899, Nonsense Songs, comptines à la mode d'Edward Lear,
  • 1903, Johnny Crow's Garden autour du personnage du corbeau noir et de ses amis du jardin public,
  • 1904, The Story of the Three Little Pigs, la version anglaise du conte des Trois petits cochons,
  • Tom Thumb, une version de Tom Pouce,
  • The Golden Goose, l'oie au plumage d'or.
  • The Three Bears, le conte des trois ours revisité,
  • Golden Goose Book, reprenant ses histoires à la mode des contes de Ma Mère l'Oye de Charles Perrault.

Traductions libres en français[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Notice data.bnf.fr


La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !