Léopold Sédar Senghor

« Léopold Sédar Senghor » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Léopold Sédar Senghor en 1987

Léopold Sédar Senghor était un homme politique français puis sénégalais, qui œuvra pour l'indépendance de son pays, le Sénégal. Léopold Sédar Senghor est né le 9 octobre 1906 au Sénégal et meurt le 20 décembre 2001. Senghor fut également poète et il fut le premier Africain à entrer à l'Académie française.

Un pont reliant Sain-Sébastien-sur-Loire et Nantes porte son nom en son hommage. Il est l'une des figures majeures de la négritude.

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Senghor est le fils d'un marchand sénégalais : Valérien Ndogoy (qui signifie lion en séreer), il fait donc partie de l'élite locale. Le Sénégal est alors une colonie française. Après un parcours scolaire brillant, il part faire ses études en France et devient agrégé de grammaire, et entame une carrière de professeur de Lettres. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est enrôlé dans l'armée française et fait prisonnier par les Allemands.

Entrée en politique[modifier | modifier le wikicode]

Après la guerre, il s'engage en politique et mène campagne afin de devenir député français dans la circonscription de Sénégal-Mauritanie. Il est élu et devient un député socialiste. Il fonde ensuite le Bloc démocratique sénégalais et devient secrétaire d'État sous la Quatrième république.

Président du Sénégal[modifier | modifier le wikicode]

La période entre 1945 et 1960 est la période où la France doit faire face à la dislocation de son Empire colonial et Senghor milite pour que le Sénégal soit indépendant tout en gardant des liens étroits avec la France.

En 1960, le Sénégal devient indépendant et Léopold Sédar Senghor accède à la présidence du Sénégal. Il le sera pendant 20 ans, jusqu'en 1980, date à laquelle il démissionne.

Fin de sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Après sa présidence, il se retire en France pour se consacrer à son œuvre littéraire qui est couronnée en 1983 par la réception à l'Académie française. Il se consacre aussi à l'organisation de la francophonie.

Léopold Sédar Senghor meurt le 20 décembre 2001 à Verson, en Normandie.

Portail du Sénégal —  Tout sur le Sénégal, ce grand pays africain.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.