Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Kurt von Schleicher

« Kurt von Schleicher » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kurt von Schleicher
Kurt von Schleicher
Kurt von Schleicher
Nom Kurt von Schleicher
Date de naissance 7 avril 1882
Lieu de naissance Brandebourg-sur-la-Havel
Date de décès 30 juin 1934
Lieu de décès Neubabelsberg (assassiné)
Nationalité Allemagne Allemagne
Profession militaire et homme d'État
voir modèle • modifier

Kurt von Schleicher est un militaire et homme d'État allemand, né le 7 avril 1882 à Brandebourg-sur-la-Havel et mort assassiné le 30 juin 1934 à Neubabelsberg, pendant la Nuit des Longs Couteaux.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Parcours militaire[modifier | modifier le wikicode]

Militaire de carrière, il est affecté à l'état-major du général Wilhelm Groener, y compris pendant la Première Guerre mondiale. Ce dernier favorise sa carrière au sein de l’armée. Parvenu au grade de Général de l'Infanterie dans l’armée de la république de Weimar, il entre progressivement en politique et parvient à être désigné chancelier par le maréchal Hindenburg, poste qu'il n'occupe que deux mois, avant d’être remplacé par le futur dictateur Adolf Hitler en janvier 1933.

Assassinat[modifier | modifier le wikicode]

Un an et demi plus tard, avec son épouse, il fait partie des personnalités exécutées par les SS, lors de l'opération d’épuration interne organisée par les nazis surnommée la « nuit des Longs Couteaux ». Il s'agit d'une purge politique organisée par les hauts-dignitaires nazis afin d'éliminer leurs opposants au sein du mouvement nazi, et d'augmenter ainsi le pouvoir d'Hitler et de ses acolytes.

Il est victime de cette opération, bien que n’étant pas nazi et bien qu'ayant appelé à voter pour Hitler au moment de son départ de la chancellerie : à l'approche de la mort du vieux maréchal Hindenburg, il a probablement été vu comme un concurrent potentiel par les partisans de Hitler. En effet, ce dernier a pour objectif d'accéder aux pouvoirs absolus en Allemagne.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.