Klemens Wenzel von Metternich

« Klemens Wenzel von Metternich » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Klemens Wenzel von Metternich

Clément-Wenceslas-Népomucène-Lothaire, plus simplement appelé Metternich, est un diplomate et un homme politique autrichien. Il est né le 15 mai 1773 à Coblence et mort le 11 juin 1859 à Vienne, en Autriche. Il est issu de la haute noblesse rhénane.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Caricature du Congrès de Vérone (1822).

Klemens Wenzel de Metternich a été ministre des Affaires étrangères de l'Empire d'Autriche. Partisan d'un équilibre des puissances européennes, Metternich pense qu'il faut rétablir l'Ancien Régime dans toute l'Europe et s'opposer au printemps des peuples qui apporte les principes de liberté et de nation. Il dirige les discussions du congrès de Vienne en 1815, où les puissances vainqueurs de la France (Angleterre, Russie, Prusse, et l'Autriche) redécoupe la carte de l'Europe : la France est ramenée à ses frontières de 1789, les frontières ne tiennent pas du tout compte des nationalités. Les réformes révolutionnaires établies sous l'occupation française sont également abolies.

Chancelier d'Autriche à partir de 1821, il a été un personnage très influent dans l'Europe monarchique de la première moitié du XIXe siècle. Metternich prend des mesures ultra conservatrices pour éviter toute révolution sociale, luttant contre les mouvements nationaux et libéraux, il utilise la censure, la police politique et l'armée. Il s'exile après la révolution de 1848 à Vienne. Il meurt après avoir, en vain, supplié son ancien élève l'empereur François-Joseph de ne pas déclarer la guerre au Royaume de Sardaigne, prémices de l'unification italienne.

Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'Autriche —  Accédez au portail sur l'Autriche.