Kepler-22 b

« Kepler-22 b » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Kepler-22b)
Aller à : navigation, rechercher
Kepler-22b
Kepler22b-artwork.jpg
vue d'artiste de la planète
Étoile
Nom : Kepler-22
Ascension droite : 19:16:521
Déclinaison : +47:53:041
Constellation : Cygne
Type spectral : G51
Exoplanète
Excentricité : 0
Demi-grand axe : 0.849 (± 0.018) ua1
Masse à l'échelle de Jupiter : en dessous de 0.111
Date de découverte : 5 décembre 2011
Méthode de découverte : Transit1
ModifierVoir modèle

Kepler-22b est une exoplanète découverte le 5 décembre 2011. Elle est la première exoplanète située dans la zone habitable découverte par le satellite Kepler.

Habitabilité[modifier | modifier le wikicode]

Située dans la zone d'habitabilité, cette exoplanète pourrait être habitable. C'est à dire qu'elle se situe en plein dans la zone qui permet l'existence d'eau liquide. Il est possible qu'il y ait de l'eau liquide sur cette exoplanète.

Seulement, nous avons peu d'informations sur cette exoplanète. Le plus grand problème pour pouvoir déterminer si cette exoplanète est habitable ou non, c'est que nous ne savons pas de quoi elle est composée. Avec un rayon 2,38 fois plus grand que celui de la Terre, cette planète est plus grande que la Terre et plus petite que Neptune. Ainsi, elle pourrait être une planète tellurique, comme la Terre, ou une planète gazeuse, comme Neptune. Même si elle était tellurique comme la Terre, cette exoplanète serait difficilement notre jumelle. 2,38 fois plus grande que notre propre vaisseau spatial, l'attraction gravitationnelle de Kepler-22b rendrait la vie bien dure et inconfortable. Compte tenu de sa taille, elle pourrait aussi être un océan planétaire contenant donc une biodiversité marine. Nous ignorons aussi si cette exoplanète a une atmosphère, et les propriétés de cette-dernière si elle existe bien. Et en supposant que cette atmosphère existe, si celle-ci retenait trop de chaleur, Kepler-22b ne ressemblerait plus vraiment à la Terre, mais à Vénus, une planète bien connue pour être totalement inhabitable ! Pour pouvoir connaître la propriété d'une atmosphère, il faudrait enregistrer un spectre lumineux, mais l'exoplanète est trop lointaine (600 années-lumières) et noyée par la brillance de son étoile. Si jamais cette exoplanète était gazeuse comme Neptune, les chances de vie, telle que nous connaissons les géantes gazeuses à ce jour, sont inexistantes...

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des exoplanètes —  Accédez aux articles de Vikidia concernant les exoplanètes.