Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Karlsruhe

« Karlsruhe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Karlsruhe est une ville d'Allemagne, dans le Land de Bade-Wurtemberg, qui compte environ 290 000 habitants.

La ville est située à une quinzaine de kilomètres de la frontière française et est reliée au Rhin, proche, par un canal. Karlsruhe est un carrefour ferroviaire et routier, départ de l'axe Karlsruhe-Stuttgart-Munich et sur l'axe Bâle-Francfort.

Le palais ducal de Karlsruhe.

Une ville récente[modifier | modifier le wikicode]

La ville fut fondée le 17 juin 1715 par le margrave (comte) Karl Wilhelm von Baden-Durlach, qui donna son nom à la ville (Karlsruhe : le repos de Karl). La ville a été conçue selon le plan de Versailles : le palais ducal fut le premier édifice bâti et les rues de la ville furent construites en direction du château, ce qui lui donne un plan semi-circulaire très particulier. Dès sa fondation, Karlsruhe constitua la résidence des margraves de Bade-Durlach, puis des grands-ducs de Bade dès 1806.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville a été détruite à 80 % par les bombardements des anglo-américains. La reconstruction, y compris celle du palais ducal, a été rapidement menée, selon le plan ancien.

Activités économiques à Karlsruhe[modifier | modifier le wikicode]

Karlsruhe abrite une université spécialisée dans l'enseignement technique, fondée en 1825, la plus ancienne de ce type en Allemagne.

Elle abrite par ailleurs la Cour constitutionnelle fédérale allemande (Bundesverfassungsgericht).

Karlsruhe compte des industries, essentiellement de pétrole raffiné, de caoutchouc, de produits chimiques et de machines diverses.

Tourisme à Karlsruhe[modifier | modifier le wikicode]

La ville, relativement récente, et en plus détruite lors de la Seconde Guerre mondiale, possède un patrimoine architectural assez peu important. Seuls les environs de la Marktplatz (Place du marché) sont dignes d'intérêt, avec notamment le palais ducal, abritant les grands-ducs de Bade à partir de 1806, la petite pyramide, et quelques églises. La ville attire surtout pour ses musées, notamment la Staatliche Kunsthalle (Musée des Beaux-Arts), qui abrite notamment une belle collection d'expressionnistes allemands. Le musée régional badois (Badisches Landesmuseum) et le ZKM (Zentrum für Kunst und Medientechnologie, Centre de l'Art et des Médias), qui présente les collections de façon interactive, sont également dignes d'intérêt. Un jardin botanique est aussi assez riche en termes de diversité de plantes.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.