Karl Dönitz

« Karl Dönitz » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Karl Dönitz (prononcé, en allemand, [ˈdøː.nɪts]), né le 16 septembre 1891 à Berlin-Grünau, mort le 24 décembre 1980 à Aumühle, Schleswig-Holstein, est un Großadmiral allemand, qu'Adolf Hitler désigna par testament comme son successeur à la tête du Troisième Reich.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Un militaire au sommet de l’État Major allemand[modifier | modifier le wikicode]

Karl Dönitz est honoré du titre de grand-amiral dans l'Allemagne nazie, bien qu'il n'ait adhéré que tardivement au parti national-socialiste. Il est le commandant en chef des sous-marins (Befehlshaber der Unterseeboote) de la Kriegsmarine pendant la première partie de la Seconde Guerre mondiale. Sous son commandement, la flotte des U-Boote participe à la bataille de l'Atlantique, en essayant notamment de priver le Royaume-Uni des approvisionnements indispensables venant des États-Unis et d'ailleurs. Début 1943, il succède au grand-amiral Raeder à la tête de la Kriegsmarine.

Présidence du Reich[modifier | modifier le wikicode]

Il devient enfin pendant vingt-trois jours président du Reich dans le gouvernement de Flensbourg, après le suicide d'Adolf Hitler et conformément au testament politique de ce dernier.

Condamnation pour crimes de guerre[modifier | modifier le wikicode]

Après la guerre, il est condamné lors du procès de Nuremberg pour crimes de guerre, et est emprisonné dix ans pour sa participation à la guerre sous-marine illimitée menée par l'Allemagne.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale