Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Karité

« Karité » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
les noix de karité

Le karité, le Beurre de Karité[modifier | modifier le wikicode]

Le karité est un arbre très utile qui pousse partout dans la zone soudanaise qui occupe le centre et le sud de notre pays.

Il fait partie des espèces végétales protégées. Son fruit appelé noix de karité est comestible et comprend une amande en boule contenue dans une coque recouverte d’une chair agréable.Pendant la saison des pluies les femmes et les jeunes filles s’adonnent au ramassage des noix de Karité.

Elles se lèvent dès le premier chant du coq munies de leurs récipients. Plus tard, nos mères et sœurs pilent les coques devenues sèches, les vannent pour recueillir les noyaux.

Pâte de beurre de karité

Ces graines sont écrasées dans des mortiers et la poudre obtenue est mélangée à de l’eau tiède et pétrie avec les deux mains.

Ce mélange est déversé dans les marmites posées sur le feu.

Le beurre produit est récupéré au fur et à mesure que la cuisson se déroule. On laisse refroidir ce liquide huileux qui devient une pâte. Cette pâte est placée dans des calebasses, des tasses ou dans des louches pour avoir la forme que l’on veut.

Le beurre de karité est très recherché. Il est utilisé dans les préparations des repas, dans le traitement de certaines maladies.Il rend la peau souple et brillante.
Scène de concert du festival Didadi
Village du Festival Didadi

Le festival Didadi[modifier | modifier le wikicode]

Depuis l’année 2013 le Festival Didadi est organisé à Bougouni. Il se déroule au Stade municipal situé au milieu de la ville.

Chaque année, au mois de Mars, Bougouni accueille de nombreux artistes, des artisans et des commerçants venus des cercles voisins  tels que Kolondieba et Yanfolila.

Durant trois jours le stade est bondé de monde.

Les artisans traditionnels et modernes se succèdent au podium. Non loin des chasseurs dansent au son des guitares de Yoro et de Sekoubani.

On entend des coups de fusil, les artisans exposent sur des nattes diverses objets.

Les commerçants présentent des pagnes, des chaussures et d’autres articles.

Dans un coin, les jardiniers étalent des légumes et des fruits appétissants.

Partout on se bouscule, on rit et on bavarde.

Vive le festival car il permet de connaitre le passé, d’avoir des amis et de découvrir des choses merveilleuses.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.