Kabylie

« Kabylie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Au sud de Tizi-Ouzou, en grande Kabylie.
Kabylie In Algeria.png

La Kabylie est une région berbérophone située au nord est de l'Algérie.

C'est une région très montagneuse mais aussi côtière où on y trouve de nombreuses plages.

Les Kabyles constituent une partie des peuples berbères d'Afrique du Nord et sont présents en Algérie depuis toujours.

Ils ont leur propre langue, le kabyle ou Tamazight, et un ancien alphabet spécifique, appelé le Tifinagh qui a été conservé par leurs cousins sub-sahariens, les Touaregs. Les Kabyles utilisent depuis un siècle et demi la graphie latine pour écrire leur langue.

Les Kabyles représentent près de 6 millions en Algérie et disposent d'une diaspora de près de 2 millions, essentiellement en France et au Canada

Conquête de la Kabylie par la France[modifier | modifier le wikicode]

Après la prise d'Alger par les Français en 1830, la France entreprend la conquête de l'Algérie et se heurte en particulier aux Kabyles qui se défendent dans les montagnes de l'Aurès. En 1844, la vallée du Sebaou est conquise. Puis en 1851, le général Saint-Arnaud s'empare de la Petite Kabylie entre Collo et Djidjelli. La Grande Kabylie est soumise après la victoire française d'Icheriden en 1857.

En 1871, la République française par le décret Crémieux donne la nationalité française aux seuls Israélites vivant en Algérie ; les musulmans, bien qu'ayant participé à la guerre contre les Allemand en 1870-1871 sont exclus de la citoyenneté française.

En mars 1871, le bachaga Mokrani, un grand propriétaire kabyle installé dans le sud de la Grande Kabylie, se soulève contre la France. Il est aidé par la puissante confrérie des Rahmaniya du cheik El-Addad secondé par son fils Si Aziz. La révolte dure jusqu'en janvier 1872.

Les Kabyles vaincus doivent abandonner une partie de leurs terres (446 000 hectares) où s'installent des Alsaciens-Lorrains qui se sont exilés de France à la suite du rattachement de l'Alsace-Lorraine à l'empire allemand en1871.

À partir de 1955, l'insurrection des nationalistes algériens contre la France se développe dans les Aurès.

Portail de l'Algérie —  Tous les articles sur l'Algérie.