Just de Rostaing

« Just de Rostaing » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La bataille de Yorktown, d'après une gravure de l'époque (1781).

Just de Rostaing (1740-1826), né et mort à Veauchette (Loire), est un militaire français.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Il devint très jeune militaire de carrière et gravit tous les échelons : sous-lieutenant, capitaine, colonel, brigadier, maréchal de camp, lieutenant général. Il participe à la guerre d'indépendance d'Amérique, il s’illustre lors de la bataille de Yorktown en 1781, bataille capitale pour l’indépendance des États-Unis.

Il revint en France et retrouve ses fonctions de Grand Bailli. À ce titre, il participe en 1789 aux États généraux. Élu par le Tiers État, il siège de 1789 à 1791 à l’Assemblée nationale constituante et en devient l’un des secrétaires. Il signe le serment du jeu de paume avec les 640 autres députés.

Il se retire à Veauchette, devenu veuf en 1798 et sans enfant.

Retraité de l’armée, il s’implique dans la vie politique et économique locale en tant que maire de Veauchette en 1804 puis Président du Conseil général de la Loire en 1814. Il décède à Veauchette le 15 août 1826, à l’âge de 86 ans.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.