Jouer les Cassandre

« Jouer les Cassandre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cassandre prédit la destruction de Troie devant son père Priam (assis), Pâris (près de Priam) et Hector (le soldat).


Jouer les Cassandre est une expression tirée de la mythologie grecque. Une Cassandre est une personne clairvoyante sur l'avenir mais qui n'est pas crue ou qui ne voit que les malheurs à venir. L'expression se dit donc à propos d'une personne pessimiste.

Le mythe[modifier | modifier le wikicode]

Cassandre était la fille de Priam roi de Troie. Elle était connue pour sa grande beauté. Apollon dieu de la lumière et des arts et de la musique, tomba fou amoureux de la jeune fille. Pour qu'elle devienne sa maîtresse Apollon lui accorda le don de prédire l'avenir en échange de devenir sa compagne. Cassandre accepta le don mais refusa de devenir sa maîtresse. Apollon lui dit « Puisque tu as décidé de ne pas devenir ma maîtresse, alors je te laisse le don, mais tu ne verras que les malheurs et quand tu prédiras ces malheurs personne ne te croira même pas ta famille et tes amis. » Depuis Cassandre, comme avait dit Apollon, ne prédit que les malheurs.

Quelque années plus tard, elle annonça à sa famille qu'un cheval de bois avec des soldats grecs à l’intérieur, allaient tuer les soldats de Troie pendant leur sommeil après avoir fait la fête, pour avoir fait la paix entre eux. Malheureusement personne ne l'a crue et son père laissa entrer ce cheval de bois, puis Troie se fit détruire par les soldats grecs cachés à l’intérieur du cheval.

Il faut croire Cassandre, ou les malheurs qu'elle prédit peuvent se transformer en pire cauchemar.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.