Jim Jones

« Jim Jones » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bâtiments à Jonestown

Jim Jones est un gourou et un pasteur de l'Église appelée le Temple du Peuple. Le siège de cette organisation était située en Guyana, il organisa le suicide collectif de 908 personnes au cyanure. Sa communauté était fondée sur la mise en commun des biens et l'obéissance quasi-religieuse aux ordres de Jim Jones qui les diffusait par un haut-parleur.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

James Jones est le fils de James Thurman Jones et Lynetta Putnam. Il se proclamait comme un "descendant" des Iroquois. Dans son enfance, il manifeste un grand intérêt pour les religions, et dès la fin de ses études, il souhaite fonder sa propre Église. En 1964, il est ordonné pasteur de la congrégation "les Disciples du Christ".

Il admire Karl Marx et Mao Zedong, cependant il est considéré comme un fondamentaliste protestant. Cette admiration pour Marx se fera ressentir dans l'organisation de sa communauté à Jonestown: une sorte de kolkhoze moderne, où les biens sont partagés. On peut noter que Jones se place au même rang qu'un dictateur dans cette société utopiste (il dirige tout, ce qui n'est pas sans rappeler Staline...).

Il se disait la réincarnation de Bouddha, de Lénine et de Jésus-Christ.

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...