Jet d'eau de Genève

« Jet d'eau de Genève » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le jet d'eau

Le jet d'eau de Genève se situe dans le lac Léman, sur la rade de Genève dans le quartier des Eaux-Vives. Il a été installé en 1891 et fait 140 mètres de haut.

Technique[modifier | modifier le wikicode]

L'eau est pompée dans le lac où elle retombe ensuite. Les pompes mettent l'eau sous pression, ce qui donne une grande vitesse au jet d'eau.

  • Le débit du jet d'eau est de 500 litres par seconde ou 0,5 m3 par seconde ;
  • La vitesse de l'eau qui sort du jet est d'environ 200 km/h (ou 55 m/s) ;
  • La puissance totale des pompes est de 1 000 000 watts, ou 1 000 kilowatts ou 1360 chevaux-vapeur;
  • Le diamètre de la colonne d'eau à sa base est de 16  centimètres ;
  • La hauteur moyenne du jet est de 140 m.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le jet d'eau symbolise la ville depuis 1891 : à l'époque, sa hauteur était de 90 mètres.

Le jet d'eau actuel a été inauguré en 1951. Il fonctionne toute l'année pendant la journée.

En 2003, le jet d’eau est resté actif en permanence. En 2014, le jet d’eau n'était actif que du 5 mai au 14 septembre. Sa couleur blanche est due à la puissance de la machine qui fait marcher le jet d’eau. Le 15 novembre 2015, le jet d’eau a pris le couleur du drapeau de la France pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris.

Emblème de la ville de Genève, le jet d’eau qui s’élève à plus 140 mètres de haut (soit 50 mètres de plus que la Statue de la Liberté) trouve son origine au 19ème siècle. Genève qui connaît alors une forte croissance démographique (plus de 100'000 habitant-e-s en 1890) a besoin de construire une centrale hydraulique pour produire de l’énergie et faire fonctionner les machines des usines et des ateliers environnants.

Une usine hydraulique est ainsi construite sur le Rhône dans le quartier de la Coulouvrenière à Genève. Une vanne de sécurité est ajoutée au système pour contrôler la surpression. Chaque soir à la fermeture des usines, un jet d’eau de 30 mètres s’échappe des tuyauteries. Quand le système se modernise et qu’il ne devient plus nécessaire d’avoir cette soupape de sécurité, la ville de Genève a l’idée de créer une attraction touristique sur la rive gauche du Lac léman, dans le quartier des Eaux-Vives : un jet d’eau de 90 mètres ! Il est inauguré en 1891.

Au départ, le jet d'eau, alimenté par le réseau d’eau potable, n'est actionné que les dimanches et jours fériés. Fort de son succès, il sera par la suite enclenché occasionnellement durant la semaine à partir de 1906. Signe particulier de l'installation : sa forme. Un éventail à cinq jets sera d'abord mis en place, avant d'être remplacé par un unique jet vertical de 16 cm de diamètre.

Le jet d'eau et son système sont à nouveau modifiés en 1951. Fini l'eau potable propulsée dans l'air, c'est l'eau du lac qui est filtrée puis expulsée sur la rade ! Son jet prend encore de la hauteur et atteint 140 mètres.

Le jet d'eau ne fonctionne pas automatiquement. Chaque matin, il est allumé par un gardien, qui doit pour cela presser sur un bouton. Une main sur les commandes, et un œil sur la météo, il veille sur l'attraction, jusqu'à son extinction durant la nuit. Si le vent est trop fort, le jet d’eau est stoppé dès que les premières gouttes atteignent les bateaux ou les quais. Lorsque le mercure descend à zéro degré, il est aussi arrêté pour éviter de mouiller les quais et de transformer les lieux en dangereuse patinoire.


Švýcarsko-pahýl.svg Portail de la Suisse —  Tous les articles sur la Suisse.

46° 12′ 26″ N 6° 09′ 22″ E / 46.2072, 6.156