Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Jersey

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Jersey
Flag of Jersey.svg Coat of Arms of Jersey.svg
Drapeau Blason
Devise
Géographie
Capitale Saint-Hélier
Démographie
Population 102 700 habitants
voir modèle • modifier
Vue aérienne de Jersey.
Carte de Jersey (1820).

Jersey (prononciation française : Gerzè ; prononciation anglaise : Djeuzi ; en normand : Jèrri, se prononce avec un r roulé) est la plus grande et la plus peuplée des îles Anglo-Normandes, avec plus de 100 000 habitants.1 Elle est située dans la Manche, au large du golfe de Saint-Malo, à environ 150 kilomètres de la Grande-Bretagne et 25 kilomètres à l'ouest de la péninsule du Cotentin, dans le nord de la France. Elle est également distante de 28 km de Guernesey, 20 km de Sercq et 50 km d'Aurigny. Jersey est la plus ensoleillée des îles britanniques et dispose de vastes plages. Sa capitale est Saint-Hélier.

Comme les autres îles Anglo-Normandes, Jersey ne fait pas partie du Royaume-Uni mais est directement subordonnée (sous le contrôle de) la couronne britannique, dont elle dépend.2

L'île, avec l'archipel des Minquiers, forme le bailliage de Jersey, qui inclut également des îlots et rochers inhabités tels que les Pierres de Lecq, les Dirouilles et d'autres îles plus au sud. Toutes les autres îles Anglo-Normandes appartiennent au bailliage de Guernesey.

L'État américain du New Jersey, qui faisait partie des Treize Colonies, doit son nom à l'île. L'île Anglo-Normande donne également son nom au tissu du même nom (le jersey).

Superficie[modifier | modifier le wikicode]

Jersey mesure 119,6 km²3 - 8 km de large du nord au sud et 14,5 km de long d'est en ouest. L'île dispose d'un réseau routier de 570 km. Le système routier de « Green Lanes (voies vertes) » couvre à lui seul environ 80 km. Il s'agit de petites rues et chemins à circulation réduite avec une limite de vitesse de 24 km/h. Les randonneurs, cyclistes et cavaliers sont ici prioritaires.4

Démographie[modifier | modifier le wikicode]

L'île comptait 97 857 habitants au recensement de 2011.5 Fin 2014, la population était estimée à environ 100 800 habitants. Parmi les résidents, environ 50 % sont nés à Jersey et 33 % dans les autres îles britanniques. Environ 33 500 habitants vivent dans la capitale de l'île, Saint-Hélier (recensement de 2011). Un habitant sur cinq travaille dans le secteur bancaire.6

Langues[modifier | modifier le wikicode]

En plus de l'anglais, un dialecte normand est également parlé à Jersey. Ce dialecte est appelé jersiais en français et jèrriais par les locaux. Le jersiais n'est plus une matière obligatoire dans les écoles de l'île, son enseignement est devenu facultatif (non obligatoire). Il est enseigné dans la plupart des écoles primaires du pays, mais plus dans les écoles secondaires (collèges, lycées). Le jersiais n'est ainsi plus parlé dans la plupart des familles et est donc menacé d'extinction.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Jersey bénéficie du plus grand nombre d’heures d’ensoleillement des îles britanniques. Influencée par le Gulf Stream, la température maximale quotidienne moyenne en été (température moyenne au plus chaud de la journée) sur l'île est de 21 °C. Le climat est doux toute l'année et les mois d'hiver sont presque toujours sans gel. La mer est relativement fraîche en raison du fort marnage. Normalement, au milieu de l'été, grâce au Gulf Stream, la température atteint un maximum de 22 à 23 °C, rarement plus.7

Flore[modifier | modifier le wikicode]

Orchidées du Pré Noir.
Falaises de la côte nord-ouest.

En raison de la douceur de son climat, tempéré par le Gulf Stream, on trouve à Jersey un mélange de végétation méditerranéenne (palmiers, dragonniers, camélias) et de végéation des latitudes plus tempérées (genêts, conifères). Des orchidées sauvages poussent également sur l'île (à la réserve naturelle du Pré Noir, sur la côte ouest), dont certaines y sont endémiques (on ne les trouve qu'ici). La plus grande partie de l'île est soit cultivée, soit urbanisée, bien que les maisons, surtout dans les petites villes, soient souvent entourées de jardins et de parcs. Il existe également des vestiges de forêts mixtes dans les vallées (par exemple dans la vallée de Saint-Pierre), où des sentiers de randonnée sont aménagés. Sur certaines côtes, notamment au nord de l'île, se trouvent des falaises abruptes couvertes d'ajoncs, de fougères, de petits buissons et d'herbes. Ces falaises peuvent être parcourues via les sentiers des falaises (aux baies de Plémont ou de Bouley). Des dunes de sable peuvent également être trouvées au sud-ouest.

La différence de marée peut atteindre douze mètres. À marée basse, de vastes zones de rochers ou de vasières sont révélées au jour, notamment au sud-est de l'île. Il existe divers oiseaux marins, notamment des espèces de goélands ou d'huîtriers. Il arrive parfois qu'un macareux des îles voisines se perde sur les falaises de la côte nord. On trouve un grand nombre de faisans sur toute l’île.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Dolmens près de Saint-Hélier.
Petit menhir.

Les îles Anglo-Normandes font partie des régions antérieures à la montée de la mer post-glaciaire survenue vers 5 000 av. J.-C. Les traces d'occupation les plus anciennes proviennent de la grotte de La Cotte de Saint-Brélade. Elles remontent à 250 000 ans. On y a trouvé plus d'outils néandertaliens que dans le reste de la Grande-Bretagne. De plus, les seuls restes connus d'un Néandertal tardif dans le nord-ouest de l'Europe ont été découverts ici.8

15 des 60 structures mégalithiques originales des îles Anglo-Normandes (dolmens) et quelques menhirs témoignent encore de l'implantation de l'agriculture.

À l'origine, toutes les îles Anglo-Normandes faisaient partie des terres du duc de Normandie et, avant même, de la Neustrie. En 1066, le duc Guillaume le Conquérant conquiert l’Angleterre et en devient roi. Lorsque la partie continentale de la Normandie fut perdue en 1204 sous le règne de Jean sans Terre, les îles Anglo-Normandes demeurèrent comme un vestige du duché en possession des rois d'Angleterre et fut fortifiée (château de Grosnez). Les îles Anglo-Normandes n'appartiennent pas au Royaume-Uni, mais sont une possession de la famille royale britannique. Jusqu'en 1569, les catholiques de l'île dépendaient du diocèse de Coutances (aujourd'hui de celui de Portsmouth).

Jersey a été occupée par la Wehrmacht allemande pendant la Seconde Guerre mondiale à partir de 1940. Environ 30 000 habitants avaient déjà été évacués vers la Grande-Bretagne. Durant cette période, des fortifications (bunkers, etc.) sont installées sur le littoral. L'île faisait donc partie du mur de l'Atlantique. Les Allemands ont également fait construire par des travailleurs forcés un système de tunnels, qui a été transformé en hôpital souterrain au cours de la dernière année de guerre, mais il n'a jamais été utilisé. Il était destiné à soigner les soldats allemands blessés au combat. De nombreux travailleurs forcés sont morts lors de la construction de ces tunnels.

En septembre 1942, sur ordre d'Hitler, un peu plus de 2 000 civils - hommes, femmes, enfants - furent déportés des îles Anglo-Normandes vers le Reich allemand en réaction à l'internement de citoyens allemands par les Britanniques en 1942. Ils furent détenus dans des camps d'internement jusqu'à la fin de la guerre.

Jersey n'a pas été libérée lors du Débarquement en Normandie. Les Alliés auraient déclaré ne pas vouloir être retardés par cette île « sans importance » ; il y a des spéculations sur des raisons constitutionnelles et politiques possibles et plus profondes. C’est ainsi que les occupants de l'île attendirent la fin de la guerre et ne se rendirent que le 9 mai 1945. De nombreux bâtiments et installations subsistent de cette période et sont aujourd'hui utilisés comme musées. Il y a une exposition dans les « Jersey War Tunnels » qui dépeint la vie pendant l'occupation.

Toponymie

  • Andium, IVe siècle ;
  • Insula Gerseii, 1042 ;
  • Insula Giriacensis, 1066 ;
  • Gersoio, 1066 ;
  • Gersus, 1070 ;
  • Ile de Gersoi, 1083 ;
  • Ile de Gersui, 1160 ;
  • Gersuy, 1339 ;
  • Ile de Jersey, 1372 ;
  • Ile de Jeresey, 1375 ;
  • Ile de Gersey, 1386 ;
  • Jarsay, 1585 ;
  • Jersey, 1753 ;
  • Île de Jersey, 1854.

Maltraitance des enfants[modifier | modifier le wikicode]

En 2008, un scandale a secoué l’île.9 La ​​police a d'abord lancé une enquête secrète sur les soupçons de maltraitance sur des enfants dans le foyer pour enfants du Haut de la Garenne. Des rumeurs couraient à ce sujet depuis des années. Les poursuites pénales ont été abandonnées à plusieurs reprises. Au final, 192 victimes ont été identifiées, qui ont témoigné et ont fourni des preuves des pires crimes. Dans le cadre d'une enquête plus approfondie, la police criminelle a également examiné les sous-sols comblés de la maison à la recherche de cadavres, car il a été signalé que des enfants disparaissaient à plusieurs reprises.10 Sur les 150 criminels présumés, seuls huit ont finalement été reconnus coupables. Il a également été prouvé que le pédophile Jimmy Savile était entré plusieurs fois dans la maison.

Au cours des enquêtes, des tentatives ont été faites à plusieurs reprises pour « balayer le scandale sous le tapis » afin que l'île ne perde pas son attrait en tant que paradis fiscal.11

Finalement, une commission d'enquête fut nommée, qui présenta son rapport neuf ans plus tard.12 Il a documenté les abus et les viols de filles et de garçons depuis 1945, qui étaient sous la garde de l'État. La commission a confirmé les graves allégations d'abus et de mauvais traitements systématiques sur les enfants du foyer du Haut de la Garenne et des familles d'accueil. On a surtout pu constater l'échec total des autorités.13 Ce faisant, elle a réhabilité l'un des officiers supérieurs de la police criminelle qui avait été licencié en raison d'allégations disciplinaires.

Le gouvernement de l'île Anglo-Normande de Jersey a finalement présenté ses excuses aux victimes.14 De nombreux enfants pris en charge n'ont pas vécu cela parce qu'ils sont morts à cause de la drogue ou se sont suicidés à la suite des abus, de l'injustice et de l'intimidation qu'ils ont subis dans leur enfance. L'État n'a fourni aucune compensation.

À ce jour, le scandale des abus n’a pas été traité du point de vue médiatique, comme le montre le documentaire « Jersey – Island with a Dark Past » de la britannique Camilla Hall.15 Cela est également dû au fait que Jersey n'est pas une démocratie, mais que les responsables politiques sont nommés par la Reine.

Devise[modifier | modifier le wikicode]

Livre de Jersey.

L'île possède sa propre monnaie : la livre de Jersey (JEP) est basée sur la livre sterling, qui est également acceptée. L'euro n'est actuellement accepté que dans quelques grands magasins de la capitale de l'île.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Affiche touristique.

Le produit intérieur brut de Jersey était d'environ 3,7 milliards de livres sterling en 2013.3 Le secteur économique le plus important de l'île, représentant 42 % de la valeur ajoutée brute, est le secteur bancaire, qui bénéficie principalement des faibles taux d'imposition pour les investisseurs étrangers et emploie environ un quart de la main-d'œuvre de Jersey.16 Dans un classement des centres financiers les plus importants du monde, Jersey occupe la 67e place (en 2022).17 L'industrie du tourisme est également importante sur le plan économique ; les dépenses des visiteurs sur l'île s'élevaient à 232 millions de livres sterling en 2014.3 Bien que l'agriculture ne contribue qu'à hauteur de 1,6 % à la valeur ajoutée brute, elle façonne toujours les paysages de l'île (plus de la moitié de la superficie de l'île est utilisée pour l'agriculture). Les principales activités agricoles sont la culture de pommes de terre orientée vers l'exportation et l'élevage laitier, qui repose sur sa propre race de bovins, qu'on appelle les jersiaises. La floriculture est également importante pour les exportations.18 Au sud-ouest de l'île, dans la commune de Saint Brélade, se trouve une ferme de lavande qui produit une proportion importante des besoins en huile de lavande de la Grande-Bretagne.

L'île reçoit 95 % de son énergie électrique grâce à la France via trois câbles sous-marins. Cette question a été mise en lumière dans le contexte des différends sur les droits de pêche après le Brexit.19

Tourisme[modifier | modifier le wikicode]

L'économie de Jersey repose également en grande partie sur le tourisme. Les avions en provenance de Londres et d'autres villes européennes (par exemple Berne, en Suisse) atterrissent à l'aéroport. Grâce au TGV et aux ferrys rapides, l'île est accessible depuis Paris en cinq heures environ. Les ferries circulent au moins deux fois par jour. Le camping n'est autorisé que sur les sites de camping officiels. Le niveau des prix a fortement chuté depuis la dévaluation de la livre sterling, à laquelle la livre de Jersey est rattachée.

Outre la capitale de l'île, Saint-Hélier, il existe de nombreuses destinations touristiques, comme les sites archéologiques (dolmens), le château du Mont-Orgueil ou le moulin de Quétivel. Les baies de Saint Brélade, Saint Aubin et la baie royale de Grouville sont prisées lors des vacances estivales.

Voies de communication[modifier | modifier le wikicode]

Jersey possède un aéroport au sud-ouest de l'île. Les plus grands ports se trouvent à Saint-Hélier (seulement à marée basse), Gorey et Saint-Aubin.

La longueur totale des routes pavées de l'île est d'environ 570 km. Comme en Grande-Bretagne, la circulation se fait à gauche, ce n'est que pendant l'occupation allemande qu'elle a été commutée à droite. La vitesse maximale autorisée est de 64 km/h. Les Green Lanes sont un réseau unique de petites rues et de sentiers à circulation réduite où les cyclistes, les randonneurs et les cavaliers ont la priorité absolue sur la circulation automobile. La vitesse maximale des véhicules y est de 24 km/h. Ce projet unique a reçu la Licorne d'Argent de la Guilde des Écrivains de Voyage en 1996.

Il n'y a plus de chemin de fer à Jersey. Le Jersey Railway et le Jersey Eastern Railway ont fonctionné respectivement de 1870 à 1936 et de 1873 à 1928. Depuis janvier 2013, toutes les parties de l'île sont accessibles via 24 lignes de bus « LibertyBus » (au printemps 2016). L'ancien opérateur de ligne de bus « myBus » transportait plus de 3 millions de passagers par an avec environ 80 bus sur 18 itinéraires au départ de la gare routière centrale « Gare de Libération » dans la capitale Saint-Hélier.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

En 1959, le Durrell Wildlife Conservation Trust a été fondé par le pionnier de la conservation des animaux Gerald Durrell, qui dirige le zoo de Jersey (Jersey Zoo, jusqu'en 2017 : Durrell Wildlife Park). Située dans un parc, la fiducie a connu un grand succès dans la sauvegarde d'espèces animales menacées d'extinction. Diverses espèces animales ont déjà été élevées et relâchées dans la nature dans leur pays d’origine. Le projet est financé grâce à des dons et des parrainages d'animaux. En plus d'un groupe d'orangs-outans bien documenté, il existe d'autres grands singes, des lémuriens, une grande installation pour des roussettes et des espèces animales nocturnes.

Le principal événement culturel de l'île est la bataille des fleurs de Jersey, qui a lieu le deuxième jeudi d'août dans l'après-midi et le vendredi suivant dans la soirée. C'est un défilé de chars décorés de fleurs. Cela a eu lieu pour la première fois en 1902, à l'occasion du couronnement du roi Édouard VII.

Il existe neuf écoles de ballet à Jersey, qui utilisent toutes la méthode d'enseignement de la Royal Academy of Dancing. Tous les deux ans est organisé un concours de ballet intégré au Festival des arts du spectacle de Jersey Eisteddfod.

Surf[modifier | modifier le wikicode]

Jersey possède certains des meilleurs spots de surf d'Europe grâce à ses nombreuses et longues plages de sable fin. Il y a quelques boutiques de surf à Saint-Hélier même, mais presque tous les sports de glisse sont représentés. Il existe également des locations de planches à la baie de Saint-Ouen. La baie de Saint-Ouen a accueilli en septembre 2009 EUROSURF09, les championnats d'Europe de surf.

Personnalités[modifier | modifier le wikicode]

  • Hélier († 555), saint patron de l'île ;
  • Lillie Langtry (1853-1929), actrice de théâtre et maîtresse du roi Édouard VII ;
  • Harry Vardon (1870-1937), golfeur professionnel, six fois vainqueur de l'Open britannique ;
  • Ted Ray (1877-1943), golfeur professionnel, une fois vainqueur de l'Open britannique ;
  • Guru Josh, ou Paul Walden (1964-2015), musicien ;
  • Nerina Pallot (née en 1975), chanteuse et compositrice ayant grandi à Jersey.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Europe —  Tous les articles sur l'Europe !
  1. https://web.archive.org/web/20170107214133/https://www.gov.je/Government/JerseyInFigures/Population/Pages/Population.aspx
  2. https://www.20minutes.fr/economie/3037259-20210507-brexit-pourquoi-ile-anglo-normande-jersey-ciblee-pecheurs-francais
  3. 3,0 3,1 et 3,2 https://www.gov.je/SiteCollectionDocuments/Government%20and%20administration/R%20Jersey%20In%20Figures%202014%2020150428%20SU.pdf
  4. https://www.jersey.com/holidays/active/walking/
  5. https://www.gov.je/SiteCollectionDocuments/Government%20and%20administration/R%20CensusReport%2020120808%20SU.pdf
  6. http://www.regioneurope-apf.eu/wp/wp-content/uploads/2015/10/JH-Presentation-en-francais-John-HARRIS.pdf
  7. https://worldweather.wmo.int/en/city.html?cityId=1372
  8. https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-jersey-24593772
  9. https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/06/01/jersey-l-orphelinat-de-la-honte-sur-arte-paradis-fiscal-et-enfer-pedocriminel_6082418_3246.html
  10. https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-orphelinat-de-l-horreur-decouvert-a-jersey-28-02-2008-3296091538.php
  11. https://jerseyeveningpost.com/news/2012/10/19/stop-damaging-our-reputation-abroad/
  12. http://www.jerseycareinquiry.org/
  13. https://www.youtube.com/watch?v=HTOEdY5ueaE&ab_channel=IndependentJerseyCareInquiry
  14. https://www.theguardian.com/uk-news/2017/jul/03/jersey-haut-de-la-garenne-childrens-home-should-be-demolished-report-says
  15. https://www.independent.co.uk/news/uk/this-britain/secrets-and-lies-the-dark-side-of-jersey-787943.html
  16. https://www.gov.je/SiteCollectionDocuments/Government%20and%20administration/R%20Jersey%20Economic%20Trends%20%2020141210%20SU.pdf
  17. file:///C:/Users/33675/Downloads/GFCI_31_Report_2022.03.24_v1.0.pdf
  18. https://www.gov.je/SiteCollectionDocuments/Government%20and%20administration/R%20-%202014%20Agricutural%20Stats%20DM%2028102015.pdf
  19. https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/nouvelle-crispation-des-pecheurs-francais-face-a-jersey-et-guernesey-1908701