Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Jean Lannes

« Jean Lannes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le maréchal Lannes

Jean Lannes, duc de Montebello est né le 10 avril 1769 à Lectoure (dans l'actuel département du Gers) et est mort le 31 mai 1809 en Autriche, à la suite des blessures reçues à la bataille d’Essling.

Jean Lannes fait partie de la noblesse d’empire mais il est aussi Maréchal d’Empire. Napoléon Ier le surnommait le « brave ». Il est enterré au Panthéon.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jean Lannes a appris à lire auprès du curé de son village et a été apprenti chez un teinturier.

En 1792, il rejoint les volontaires nationaux du Gers et, en tant que sergent-major, il combat dans l'armée des Pyrénées-Orientales contre les Espagnols. Par son grand courage dans la bataille de Dego(1796), pendant la campagne d'Italie, il est remarqué par le général Napoléon Bonaparte qui le nomme général en 1796.

En 1798–1799, pendant la campagne d'Égypte, il participe à la capture du Caire et poursuit la campagne syrienne en tant que commandant d'une division militaire, jouant un rôle de premier plan dans les sièges de Gaza et de Saint-Jean d'Acre, bien qu'il ait été grièvement blessé lors de la bataille d'Aboukir.

De retour en France, il prend le commandement des 9e et 10e divisions. Il participe au coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) qui porte Napoléon au pouvoir. Étant à l'avant-garde de l'armée qui a traversé les Alpes en Italie en mai 1800, il vainc les Autrichiens à la bataille de Montebello le 9 juin, contribuant ainsi grandement à la victoire de Napoléon à Marengo cinq jours plus tard.

En mai 1804, Lannes devient l'un des 18 maréchaux de l'empire et participe aux batailles d'Ulm (octobre 1805), d'Austerlitz (décembre 1805) et d'Iéna (octobre 1806). Lors de la bataille de Pultusk en Pologne le 26 décembre 1806, il bat une force russe beaucoup plus importante et contribue à une deuxième victoire sur les Russes à Friedland en juin 1807.

En 1808, Lannes est créé duc de Montebello en l'honneur de sa plus grande victoire. Envoyé en Espagne , il dirige le siège sanglant de Saragosse, qui tombe le 20 février 1809.

Lors de la bataille d'Aspern-Esseling, il est frappé aux jambes par un boulet de canon, et neuf jours plus tard, après avoir subi une double amputation, il meurt. Combattant coriace et impétueux , il était l'un des généraux les plus habiles de Napoléon.

Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.