Jean Giraudoux

« Jean Giraudoux » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Jean Giraudoux en 1927.

Jean Giraudoux est un écrivain et diplomate français, né à Bellac (Haute-Vienne) le 29 octobre 1882 et mort à Paris le 31 janvier 1944.

Il entre à l’École normale supérieure en 1902 et se spécialise dans l'étude de la langue et de la civilisation allemandes. Il commence alors une double carrière, diplomatique et littéraire.

Il est sous-lieutenant d'infanterie pendant la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle il est deux fois blessé. Après la guerre, il occupe des fonctions diplomatiques et administratives tout en écrivant des romans :

  • Suzanne et le Pacifique (1921) ;
  • Siegfried et le Limousin (1922).

Aujourd'hui, Giraudoux est surtout connu pour ses pièces de théâtre, la plupart mises en scène ou interprétées par le comédien Louis Jouvet. Elles ont été sans cesse reprises et jouées jusqu'à nos jours :

  • Amphitryon 38 (1928) ;
  • La guerre de Troie n'aura pas lieu (1935)
  • Électre (1937)
  • Ondine (1939)
  • La Folle de Chaillot (1945).

Giraudoux a souvent puisé son inspiration dans les mythes antiques, dont il donne des interprétations poétiques et délicates, en rapport avec les préoccupations intellectuelles de son temps.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…