Jean-Marie Gustave Le Clézio

« Jean-Marie Gustave Le Clézio » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Marie Gustave Le Clézio

Jean-Marie Gustave Le Clézio, plus connu sous le nom de J.M.G. Le Clézio est un écrivain contemporain français.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

J.M.G Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940 dans une famille d'origine bretonne. Son père, médecin, occupe différents postes en Afrique. C'est en 1948 que Jean-Marie découvre pour la première fois l'Afrique lorsqu'il rend visite à son père. Ses voyages influenceront son écriture. En 1975 il épouse Jémia, jeune femme originaire du Sahara occidental. Depuis il partage son temps entre le Nouveau-Mexique, Nice et la Bretagne.

J.M.G. Le Clézio, l´écrivain[modifier | modifier le wikicode]

Il commence à écrire à l'âge de 7 ans. A 23 ans il devient célèbre grâce à son livre le Procès Verbal, proche de l'esthétique du roman d'Albert Camus, L'Étranger. A la fin des années 1970, il change de style d´écriture et les thèmes de l'enfance et du voyage deviennent centraux. Une de ses œuvres les plus représentatives est Désert publiée en 1980. En 2008, il reçoit le Prix Nobel de littérature.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

  • Romans, nouvelles, récits
    • Mondo et autres histoires, contes, 1978
    • Onitsha, roman, 1991
    • L'Africain, portrait de son père, 2004
  • Livres pour la jeunesse
    • Voyage au pays des arbres, 1978
    • Celui qui n'avait jamais vu la mer, 1982

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…