Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Jaseur boréal

« Jaseur boréal » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Jaseur boréal
Bombycilla garrulusII.jpg
Nom(s) commun(s) Jaseur boréal, Jaseur de Bohême
Nom scientifique Bombycilla garrulus
Classification Famille des bombycillidés
Répartition Eurasie, Amérique du Nord
Milieu de vie Forêt de conifères
Taille 19 à 23 cm de long
Poids 59 g
Longévité 13 ans
Reproduction 3 à 7 œufs deux fois par an
Régime alimentaire Frugivore
Statut UICN LC IUCN 3 1.svg Préoccupation mineure
Bohemian Waxwing (Bombycilla garrulus) 02.jpg
voir modèle • modifier

Le jaseur boréal (nom scientifique : Bombycilla garrulus) est une espèce de passereau que l'on trouve dans les forêts d'Eurasie et d'Amérique du Nord. Cet oiseau a un plumage gris assez soyeux avec des marques noires sur la tête et une petite crête pointue. Ses ailes possèdent des motifs de blanc avec du jaune vif, avec le bout des ailes rouges. Les trois sous-espèces sont assez semblables. Le mâle n'a pas de grande différence avec la femelle, les oisillons n'ont pas ou très peu le bout des ailes rouges. Le jaseur boréal ressemble au jaseur d'Amérique et au jaseur du Japon, il se distingue facilement d'eux par sa taille et les différences aux niveaux des plumages.

Il vit surtout dans les forêts de conifères, à proximité d'un point d'eau. Le couple construit un nid en forme de coupe dans un buisson ou un arbre le plus souvent à proximité du tronc. La couvée de 3 à 7 œufs est incubée par la femelle 13 à 14 jours avant d'éclore. Les oisillons s'envolent au bout de 14 à 16 jours. Beaucoup d'oiseaux quittent leur nid en hiver et migrent plus au sud.

Ils peuvent rentrer dans les villes et les jardins à la recherche de nourriture, tout particulièrement les baies de sorbier dont il raffole. Les principaux dangers sont les rapaces, l'infection par des parasites et les collisions avec des voitures ou des fenêtres.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les ailes typique d'un jaseur boréal

Le jaseur boréal mesure entre 19 et 23 cm de long pour une envergure de 33,8 cm en moyenne et pèse 59 g. Sa queue est gris brunâtre et assez courte. Il a une sorte de crête très visible sur sa tête. Ses yeux sont recouverts d'un masque noir avec une petite ligne blanche au dessus des yeux et la gorge de la même couleur que le masque. Le bas-ventre est d'un marron assez vif, il y a aussi quelque pointe de cannelle autour du masque. La queue se termine par une bande jaune vif largement entourée de noir. Les ailes se reconnaissent aisément, les pennes sont noires et certaines possèdent une marque jaune, chez les adultes les rémiges possèdent une tache rouge. Les yeux sont noirs tandis que les pattes sont plutôt gris foncé voire noir.

La femelle est très semblable aux mâles à ceci près que la bande jaune sur la queue est plus étroite. Les oisillons ont des couleurs plus ternes que les adultes, ils ont les parties inférieures blanches, quelques plumes rouges, le masque est plus visible et le noir sous la gorge n'est pas présent.

Comportement[modifier | modifier le wikicode]

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

La femelle dans son nid.

Les jaseurs boréals reviennent de leur migration entre février et mars. Il est monogame et nidifie entre juin et juillet.

Le nid est construit par le mâle et la femelle, est un tas de fines brindilles doublé par un matériau plus doux tel que de la mousse déchiquetée finement. Il est construit à 7 m du sol en moyenne. Les œufs sont d'un bleu pâle brillant tacheté de noir et de gris, la femelle pond entre 3 et 7 œufs tous les cinq ou six mois. Les petits sont nourris par les parents, le mâle ramène beaucoup d'insectes durant les premiers jours. Il arrive à voler au bout de 14 à 16 jours après sa naissance. Il est encore nourri deux semaines par ses parents après qu'il ait réussi à voler.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Le sorbier des oiseaux dont raffole les jaseurs boréals.

Le jaseur boréal est majoritairement frugivore, mais il mange aussi des insectes pendant la période de reproduction, il apprécie particulièrement les moucherons et les moustiques, mais il mange aussi d'autres insectes et même quelques araignées. Il les attrape le plus souvent en vol, mais certains les attrapent directement sur les plantes.

L’épervier d'Europe est l'un des prédateurs du jaseur boréal.

Les jaseurs boréals sont de grands amateurs de baies, chaque oiseau peut en manger plus d'une centaine par jour, soit plus du double de son poids. Les fruits sont directement prélevés au sol ou sur les arbres et sont avalés entiers. Les baies de sorbier sont son plat préféré et il essaye d'en manger dès qu'il peut.

Les fruits sont riches en sucre, mais pauvres en d'autres nutriments ce qui oblige à consommer en grande quantité, cela est rendu possible grâce à leur gros foie qui convertit le sucre en énergie. En hiver, les jaseurs boréals boivent souvent de l'eau ou mangent de la neige afin de se réhydrater, car les fruits les déshydratent rapidement. En été, les fruits étant plus juteux, le problème ne se pose pas.

Prédateurs et parasites[modifier | modifier le wikicode]

Le jaseur boréal est la proie des rapaces dont la buse pattue, l'épervier d'Europe, le faucon des prairies et la pie-grièche grise.

Le jaseur boréal n'est pas parasité par le coucou gris, car les petits ne supportent pas un régime composé de fruits.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 24 octobre 2016.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.