Jardin japonais

« Jardin japonais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une partie du jardin Jiko-in Yamatokoriyama. Préfecture de Nara. Photographie prise en mai.

Un jardin traditionnel japonais est un terrain où on organise la nature d’une certaine façon en suivant les principes de la philosophie zen et d’une nature idéale.

Origines des jardins japonaises[modifier | modifier le wikicode]

Ils ont été introduits par des visiteurs venant de Chine et sont devenus ensuite un élément important de la culture traditionnelle de l’archipel.

Les jardins pendant la période Édo[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la période Édo (XVIIe au XIXe siècle), les guerres civiles étant terminées, les arts, la vie spirituelle et intellectuelle sont devenus très importants. Ces changements dans la culture japonaise ont permis aux jardins de devenir le lieu d’une grande partie de la vie des nouvelles élites.

La philosophie zen et la nature sont les thèmes principaux dans un jardin traditionnel japonais. Le mot ‘zen’ veut dire méditation, et il y a des jardins japonais qui sont appelés les jardins zen. Ces jardins sont connus pour aider à méditer dans un lieu calme et apaisant.

Différents types des jardins traditionnels[modifier | modifier le wikicode]

Chaque chose dans le jardin est disposée dans un endroit spécifique afin de stimuler l’inspiration et la sérénité, alors que les jardins occidentaux (en Amérique, par exemple) sont juste là pour être visuellement agréables.

Les éléments du jardin[modifier | modifier le wikicode]

Jardin japonais à Nara. Photographie prise en novembre

Dans les jardins, il y a toujours le sable blanc ou de l'eau pour représenter... l'eau. Le sable blanc représente la pureté quand il est placé près des temples ou sanctuaires. Il y a aussi quelquefois des ponts. Un pont symbolise la route du paradis et l'immortalité. Les ponts peuvent être faits en roche, bois, couvert de mousse, plats, arrondis, peints ou pas. Il y a beaucoup de différents styles qui sont mis là pour de différentes raisons. Dans l’eau ou dans la terre, il y a souvent des roches et rochers choisis pour symboliser des choses, réelles ou pas. Les roches mises dans l’eau symbolisent les îles ou les montagnes.

Il y a aussi parfois des combinaisons de roches qui sont préférées, comme trois roches ensemble. S'il y a trois roches ensemble, cela symbolise le lien entre les humains et le paradis. La plus petite représente la terre, le moyen est l’humanité et la plus grande est le paradis.

Dans un jardin, il y a une petite maisonnette où la cérémonie de thé prend place. Il y a toujours des bassins qui sont près du terre avec de l’eau pour nettoyer les bouches et les mains avant la cérémonie. La cérémonie du thé est faite pour montrer hospitalité aux invités. La cérémonie prend lieu dans le jardin et non pas dans la maison. Le jardin est assez, voire même plus grand que la maison! Les maisons avaient des portes qui s'ouvraient complètement et le jardin devenait une partie ainsi de maison.

Règles des jardins traditionnels[modifier | modifier le wikicode]

Même si les jardins sont très beaux et semblent naturels, ils sont soumis à des règles bien précises. Ces règles se sont beaucoup précisées à l’époque d’Édo, avec l’épanouissement des arts. Une de ces règles est que l'eau doit passer d'une côté à l'autre dans une direction précise qui se conforme aux croyances liées à la mythologie japonaise. L'eau doit passer de l'Est à l'Ouest parce que le Dragon vert habite à l’Est, et le Tigre blanc habite à l'Ouest. Cette façon d’organiser le cour de l'eau signifie que le diabolique va partir et la personne à qui le jardin appartient va avoir une longue vie et une bonne santé. Une autre façon de faire circuler l’eau se déplace du Nord vers le Sud. C’est parce que, dans la philosophie Bouddhiste, le Nord représente l'eau et le Sud le feu, ainsi l’yin et le yang, sont tous deux opposés, et en même temps l’un complète l'autre.

Les jardins aujourd’hui[modifier | modifier le wikicode]

Les jardins sont encore importants dans le monde d'aujourd'hui, et on peut le constater quand on regarde le prix d'une des maisons japonaises avec un jardin qui est nommé la maison sur Turtle Mountain. Cette-ci coûte $ 6 210 667.50 ou € 5 637 402 (6 millions de dollars américains ou 5 millions d’euros)! Cette maison comporte seulement 6 pièces, mais a un grand et agréable jardin.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Textes:

https://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_garden

https://en.wikipedia.org/wiki/Edo_period

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zen

http://www.luxuryrealestate.com/residential/1641983-the-house-on-turtle-mountain-yamanouchi-220-kamakura-kita-kamura-kanagawa-japan#p1

La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.