Jappeloup de Luze

« Jappeloup de Luze » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Jappeloup (film).
Jappeloup avec son éleveur, * Henry Delage.

Jappeloup est un cheval selle français. Il est né le 12 mars 1975 dans la ferme d'Henry Delage à Saint-Seurin. Il est élevé par son premier propriétaire qui le destine aux courses hippiques d'obstacles. La cavalière Françoise Terrier-thulault (wp) demande à Henry Delage (wp) de garder Jappeloup pour le saut d'obstacle. Henry Delage présente son cheval âgé de 4 ans à Pierres Durand qui refuse de s'en servir disant qu'il est trop petit. Le cheval ne mesure qu'un mètre 58 ce qui aurait pu l'empêcher de faire carrière internationale. Pierre Durand revient sur sa décision un an après en voyant Jappeloup sauter : le cheval est caractériel et désobéissant mais possède un coup de saut extraordinaire.


Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Avec Pierre Durand Jappeloup gagne de nombreux titres:

  • Champion de France en 1982.
  • Champion d'Europe en 1987.
  • Il gagne 11 médailles d'or en grand prix dont trois coupes de nations du saut et cinq en coupe du monde.
  • Champion Olympique aux jeux de Séoul en 1988.
Jappeloup et Henry Delage.

En 1984, aux Jeux de Los Angeles, pendant l'épreuve par équipe, Jappeloup, âgé de 9 ans fait un refus à un obstacle. Pierre Durand est alors projeté à terre de l'autre côté de l'obstacle, la bride dans les mains, le cheval s'enfuit alors vers les écuries sous l'oeil des caméras du monde entier. Après sa chute, Pierre Durand est la cible de nombreuses critiques mais garde Jappeloup et continue l'entrainement.

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Jappeloup arrête ses courses en 1991. Le cheval meurt le 5 novembre 1991, seulement âgé de 16 ans, à cause d'un carrêt cardiaque. Pierre Durand reçoit beaucoup de lettres de soutiens et enterre son cheval dans son pré, sur sa propriété.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Jappeloup de Luze de Wikipédia.
Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.