Jane Eyre

« Jane Eyre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Jane Eyre », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Jane Eyre title page.jpg
- I was mortally afraid of its trampling fore-feet1. (Seconde édition de Jane Eyre, 1847.

Jane Eyre est un roman écrit par Charlotte Brontë, publié en Angleterre, le 16 octobre 1847.

  • Pour garçons et filles à partir de 12 ans.

L'histoire[modifier | modifier le wikicode]

Première partie : Jane Eyre est une petite orpheline recueillie par sa tante, Mme Reed, à la demande de son oncle décédé (le mari de Mme Reed). Chez sa tante, Jane est maltraitée et, à 10 ans, elle est envoyée à l'internat de Lowood. Dans cet internat, elle devient amie avec Helen Burns, qui meurt très vite de la tuberculose. Huit ans plus tard, Jane passe une annonce dans un journal pour trouver un poste de préceptrice. Mme Fairfax, une gouvernante, lui répond pour faire l'éducation d'Adèle, la protégée de M. Rochester.

Deuxième partie : Au fil des mois, Jane Eyre apprend à connaître son maître, M. Rochester, et l’admiration qu’elle a pour lui se transforme bientôt en amour profond et sincère, mais elle est consciente de la différence à la fois d’âge et de fortune qui les sépare. Plus tard, Jane apprend que M. Rochester prépare ses noces avec la belle et fière Miss Ingram.

Troisième partie : Anéantie, Jane part dans la nuit pour fuir la tentation de devenir la maîtresse de Rochester. Sans rien, elle erre seule durant trois jours jusqu'à trouver refuge dans la maison de la famille Rivers. Elle y reste un mois, se fait appeler Jane Elliot et se lie d’amitié avec Mary et Diana. Elle fait aussi connaissance de leur frère, le pasteur John Rivers, qui lui trouve un poste d’institutrice dans le village. Après quelques mois, il découvre sa véritable identité et lui apprend que son oncle, qu’elle n’a jamais connu, lui a laissé un riche héritage. Elle apprend en même temps que les Rivers sont en fait ses cousins paternels et que leur oncle (donc le sien) les a déshérités en sa faveur après une dispute avec leur père. Après cette découverte, elle n’est que trop heureuse de trouver enfin une famille aimante et décide de partager son héritage avec eux.

Vivant dans la maison familiale avec Mary, Diana et John, elle se lie peu à peu avec son cousin qui exerce sur elle une forte influence. Il a la vocation de devenir missionnaire et lui propose de l’accompagner en Inde et de devenir sa femme. Jane Eyre hésite, elle est sur le point d’accepter, et soudain elle décide de retourner à Thornfield pour prendre des nouvelles de M. Rochester.

En arrivant, elle ne trouve qu'un amas de ruines et apprend que le manoir a brûlé dans un incendie peu de temps après son départ. C’est la femme aliénée de M. Rochester qui y a mis le feu, comme elle avait déjà tenté de le faire plusieurs fois. Elle est morte en se jetant du toit. M. Rochester, en tentant de sauver sa femme et les autres habitants de la maison, s'est blessé, a perdu la vue et une de ses mains ; il vit maintenant seul dans un manoir reculé. Jane va immédiatement le rejoindre et l’aime toujours autant malgré son aspect physique encore plus inquiétant. Comme plus rien ne s’oppose à leur union, ils se marient enfin.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. - J'avais terriblement peur d'être piétinée par ses antérieurs.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…