James Watt

« James Watt » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
James Watt, en 1797.
Maquette d'une machine à vapeur de Watt

James Watt est un ingénieur écossais qui a mis au point la machine à vapeur. Il est né le 19 janvier 1736 à Greenock (Écosse) et est mort le 25 août 1819 à Handsworth près de Birmingham à cause de tuberculose

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

James Watt est né le 19 janvier 1736 à Greenock en Écosse. À l'âge de 19 ans, il part pour Londres pour travailler comme apprenti chez un fabricant d'instruments où il apprend les principes de la mécanique. Mais, très vite, des problèmes de santé l'obligent à retourner à Glasgow. Dans cette ville, il est engagé par l'université pour entretenir les instruments de physique. Il se lie alors d'amitié avec le chimiste Joseph Black.

Un jour, en 1763, un professeur de l'université lui donne à réparer une machine à vapeur de modèle réduit de type atmosphérique (machine de Newcomen) qui fonctionnait mal. En effectuant la réparation, il s'interroge sur la possibilité de réduire les pertes d'énergie, afin de multiplier les utilisations de la machine. Il pense à ajouter un condenseur et une pompe à eau pour augmenter la puissance tout en limitant le gaspillage de vapeur et de combustible. Puis il poursuit ses travaux sur la vaporisation de l'eau et, en 1769, il fait breveter les premiers perfectionnements qu'il apporte à la machine à vapeur.

Machine à vapeur de Watt, en fonctionnement

Dès 1786, sa machine peut être adaptée à une pompe, à un moulin, à un métier à tisser ou à toute autre machine-outil. Il s'associe ensuite avec l'industriel Matthew Boulton qui l'aide à construire ses machines. Le succès commercial est immédiat. Ses machines s'imposent partout dans le monde. Après 1800, Watt passe la main à ses fils et se retire dans sa maison, à Heathfield Hall.

Il meurt en 1819, à Handsworth, près de Birmingham, en Angleterre. James Watt était désormais connu dans la moitié du monde.

Le watt, unité de puissance[modifier | modifier le wikicode]

Son nom est désormais associé au watt (W), unité de mesure de la puissance, comme celle d'une machine à vapeur.

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !