Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Isalia, jeu de carte

« Isalia, jeu de carte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Isalia (Fight) est un jeu de cartes à collectionner publié en 2019 par des lycéens de 17 et 15 ans, Robin Debattista et Erwan Borel. Ce jeu est basé sur un monde imaginé par leurs créateurs avec des consonances et des inspirations aux jeux de carte connus japonais. Les cartes ont été aussi dessinées par leurs créateurs. Mathis, Camille et Emeline ont rejoint il y a peu l'équipe et vont contribuer par la suite aux illustrations. Le siège social de l'entreprise est situé dans la ville du Puy-en-Velay. Le site officiel du jeu a été codé par Erwan Borel avec l'aide de Robin Debattista.

Description de l'image

Le Concept du jeu résumé[modifier | modifier le wikicode]

Le principe de ce jeu de cartes à jouer et à collectionner est assez simple. Vous avez un deck de 60 cartes, composé de différents types de cartes (personnages, objets, pièges, etc). Vous avez également un tapis de jeu, où vous posez vos personnages actifs, ainsi que vos objets, dont les pièges. Chaque personnage a un certain nombre de PE (points d'équipe). Votre nombre total de PE ne doit pas dépasser 25. Cela étant, vous pouvez avoir entre 1 et 20 personnages, tant que votre nombre de PE reste inférieur ou égal à 25. Lorsqu'un de vos personnages est mis K.O, votre nombre de PE diminue d'autant que le personnage en possédait. Lorsque les PE de votre adversaire tombent à 0, vous gagnez.

L'Histoire du Jeu[modifier | modifier le wikicode]

L'idée de base : Un jour, un enfant de 7 ans invente un univers rempli de personnages tout droit sortis de son imagination, une cinquantaine en tout. Il imagine un monde, une histoire, autour de ses personnages. Les plus importants sont le Croc-fer, le Sombremask et le Tolsio, entre autres. Ce sont les plus emblématiques, et ceux apparus en premiers dans l'esprit du créateur. L'enfant, c'était Robin, le créateur de l'univers d'Isalia.

L'idée du jeu de cartes ![modifier | modifier le wikicode]

Quelques années plus tard, en Seconde précisément, arrive l'idée d'un jeu de cartes. Fan de Pokémon et de Dofus, Robin est grandement inspiré par ces licences pour créer son jeu. Il expose l'idée à son meilleur ami, Erwan, qui s'y accroche, et ils décident de mener ensemble ce projet à bien. Commence alors la grande aventure de la création du jeu !

Carte originelle du Croc-Fer[modifier | modifier le wikicode]

Les premières cartes ! Les quelques premières cartes ont été tracées à la main, ce n'est qu'ensuite qu'Erwan fit des modèles via PC. La première impression de cartes vierges s'éleva à 84 ! La toute première carte du jeu jamais créée fut celle du Croc-fer.

La suite du jeu ![modifier | modifier le wikicode]

Les cartes dessinées une par une, les mois passent, et le milieu d'année scolaire arrive. Toutes les cartes prévues à la base sont dessinées. Quelques unes arrivent pour compléter un paquet d'au final 76 cartes ! La partie à venir allait être de déterminer les attaques de chaque personnage. Le prototype étant fin prêt, nous essayons le jeu et constatons les points positifs et négatifs.

Les points positifs du prototype[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu était fluide, sympathique, les parties ni trop courtes, ni trop longues. La diversité des personnages permettant un grand choix de deck (de 60 cartes), les parties peuvent être variées.

Les points négatifs du prototype[modifier | modifier le wikicode]

Les personnages sont concrètement tous identiques, rien ne pouvait différencier deux attaques, mise à part leur puissance. Aussi, nous avons constaté que le nombre d'objets est très faible par rapport à la diversité des personnages (19 objets pour une cinquantaine de personnages). Aussi, nous n'avons pas utilisé les pièges car nous n'avions pas encore défini leurs conditions.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Dans un univers parallèle au notre, où les époques se sont mélangées et où les humains ont céssé d'exister, vivent des créatures nées à partir des éléments naturels. Vivant en harmonie, elles forment des équipes pour combattre les ténèbres grandissantes. Cela dit elles se combattent aussi entre eux lors de grands tournois pour progresser et créer des liens solides entre elles...

Règles globales[modifier | modifier le wikicode]

Les cartes personnages:

Ce sont les principales cartes du jeu. Elles contiennent plusieurs informations sur le personnage, comme son type, ses points de vie (PV), ses points d'équipe (PE), ses attaques, etc. Il existe 2 types d'attaques, les attaques rapides et les attaques lentes. Les attaques rapides (en bleu sur les cartes) peuvent être utilisées 2 fois pendent un tour. Les attaques lentes (en rouge sur les cartes), elles, ne peuvent être utilisées qu'une fois par tour.


Les cartes essentielles (connaissance et anticipation):

Les cartes "connaissance" servent à débloquer une attaque d'un de ses personnages, de haut en bas sur la carte (La première attaque est débloquée d'office).

Les cartes "anticipation" servent a anticiper la mise K.O de son personnage actif, en permettant au joueur de tirer un personnage dans sa pioche si sa main n'en contient aucun.


Les cartes objet:

Les objets procurent des bonus au joueur, ou des malus à l'adversaire. Les pièges, qui font partie de la classe des objets, ont des conditions de déclenchement différentes selon la carte, mais une fois activés ils procurent un avantage immédiat au joueur.

Tous ces types de cartes sont réunis dans un deck de 60 cartes, divisé en 3 pioches de 20 cartes (personnages, objets, essentielles). Chaque personnage vaut un certain nombre de PE (point d'équipe), le nombre de points maximum par équipe étant 25. Lorsque l'un de vos personnages est K.O, votre nombre de PE diminue d'autant que le personnage en possédait. Le personnage est alors défaussé. Lorsque les PE de votre adversaire tombent à 0, vous remportez la victoire.

Les actions: Lors d'un tour, les actions se déroulent dans l'ordre suivant, simultanément chez les deux joueurs : piocher une carte de la pioche de son choix, placer des personnages là où il en manque (actif ou soutien) ,utiliser des objets,choisir un piège de sa main (si on en a), en mémoriser les conditions et le placer face cachée sur son tapis

Les joueurs attaquent ensuite, l'un après l'autre. Exemple de partie: Au début de la partie les joueurs piochent 3 cartes de chaque pioches. On choisit ensuite son personnage qui va combattre en premier, les autres restent dans sa main. Attention : On ne pose pas de cartes essentielles ou objet dès le premier tour (sauf la carte "brouillard d'incertitude") !

On choisit ensuite le personnage support (celui qui sera au combat quand le personnage actuellement actif sera mis K.O). Une fois que les deux joueurs ont terminé leurs actions, le plus jeune attaque. Si il y a un piège adverse actif et que l'adversaire constate que les conditions sont remplies,alors il montre la carte a son adversaire qui en subit alors les effets. Fin de partie Un joueur perd dans plusieurs cas: Ses PE ont atteint 0 ou Il n'a plus de personnages jouables dans sa main.

Les nouveautés :[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu Isalia s'est associé avec une entreprise de production multimédia locale; Panproduction,16 le 22/03/2019. Le jeu sera présenté et publié officiellement en 2019-2020. Le site a été réécrit en Anglais le 21/03/2019.

Le partenariat avec Panproduction a été suspendu temporairement selon un choix commercial afin de laisser le temps à Isalia de surmonter les différentes difficultés


Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Twitter : Isalia TCG


Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.