bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Irène Joliot-Curie

« Irène Joliot-Curie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Irène Joliot-Curie en 1935.
Irène et Frédéric Joliot-Curie dans leur laboratoire.

Irène Curie (Irène Joliot-Curie après son mariage) est une physicienne française, née le 12 septembre 1897 à Paris et morte le 17 mars 1956 (à 59 ans) à Paris.

Irène Curie est la fille ainée de Pierre et Marie Curie et, comme ses parents, elle se destine à une carrière scientifique. Elle travaille dans l'Institut du Radium, créé par sa mère. En 1926, elle épouse Frédéric Joliot, un assistant de Marie Curie rencontré à l'Institut du Radium.

Avec son mari, elle fait des recherches sur la radioactivité artificielle (qui n'existe donc pas à l'état naturel) et sur le neutron ; en 1935, Irène et Frédéric Joliot-Curie reçoivent pour leurs travaux le Prix Nobel de chimie. L'année suivante, Irène Joliot-Curie est nommée sous-secrétaire d'état à la recherche scientifique dans le gouvernement de Léon Blum, mais elle quitte ce poste quelques mois plus tard pour des raisons de santé.

Elle meurt en 1956, d'une leucémie provoquée par les radiations auxquelles elle a été exposée pendant ses expériences.

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.