Intronisation du roi en pays sanwi

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Roi Amon NDouffou V et sa cour
Le roi et ses portes cannes
Le roi lors de son intronisation en 2005
Le roi avec les élèves

En pays Agni Sanwi, l’intronisation du roi au-delà de son caractère spirituel et festif renforce la stabilité du royaume et favorise la paix et la cohésion sociale. C’est aussi un véritable facteur de développement de la région.

Les Agni d’Aboisso sont appelés les Agni Sanwi. Ils viennent du Ghana et pratiquent l’agriculture et la pêche. Le royaume du Sanwi est une organisation sociale, traditionnelle installé sur l’actuel territoire ivoirien précisément au sud-est de la Côte d’Ivoire vers la fin du XVIIème siècle et au début du XVIIIème siècle. Il a une superficie de 8 000 km2.

Les activités culturelles les plus importantes chez les Agni Sanwi sont : La fête de l’igname, les festivals tel que : l’Agnitiê, l’Abodan, les concours culinaires, l’awalé, la toupie et la course de pirogues.

 Organisation du royaume Sanwi[modifier | modifier le wikicode]

Le royaume comprend huit (8) cantons :

  • Le canton Assinie qui a pour capitale Assinie
  • Le canton Attoumgblé qui a pour capitale Assouba
  • Le canton Djandji qui a pour capitale Ayamé
  • Le canton des lagunes qui a pour capitale Adjouan
  • Le canton Sôché qui a pour capitale Saikro
  • Le canton Adouvlê qui a pour capitale Tiapoum
  •  Le canton Ehotilé qui a pour capitale Etuéboué
  • Le canton Afféma qui a pour capitale Kouaoukro

Le canton gère le chef de village, le chef de village gère le chef de famille et le chef de famille gère les familles.

Le roi en pays Sanwi[modifier | modifier le wikicode]

L’actuel roi du Sanwi s’appelle Nanan AMON N’DOUFFOU V. À l’état civil il s’appelle ENAN EBOUA KOUTOUA FRANCIS. Il est le XIXème roi du Sanwi. Il a été intronisé le jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 aout 2005, comme l’exige la tradition. Le roi AMON N’DOUFFOU V a succédé au roi AMON N’DOUFFOU IV. Le peuple Agni Sanwi a connu dix-neuf rois dont Nanan AMON N’DOUFFOU 1er qui fut le quinzième Roi et le plus célèbre. C’est pourquoi tous les rois qui lui ont succédé portent le nom de règne AMON N’DOUFFOU

 Intronisation du roi[modifier | modifier le wikicode]

   La désignation du roi[modifier | modifier le wikicode]

On nait roi, mais on ne devient pas roi. Le roi est choisi parmi les enfants bien portants des femmes de la famille royale (le système matriarcal) en suivant le droit d’ainesse.

Le roi a une fonction judiciaire, une fonction politique et une fonction religieuse.

Les qualités du roi :

  • Il doit être un bon négociateur
  • Un bon rassembleur
  • Un bon communicateur

   La cérémonie d'intronisation[modifier | modifier le wikicode]

Avant l’intronisation, on résout les litiges (palabres), on purifie la cour royale, on adore la chaise royale pour la réussite de la cérémonie.

Seuls les sages et les initiés intronisent le roi.

L’intronisation à proprement dite se déroule en deux phases :

La première phase est privée et seuls les initiés y participent. À cette étape, le roi reste en chambre pendant 3 jours sans manger, sans dormir et ne boit que du bandji (sève de palmier ou de raphia). Il est en communication directe avec les esprits (les âmes de nos ancêtres et les bossons) pendant cette phase il est soumis à des épreuves. S’il revient vivant alors la cérémonie peut continuer.

La deuxième phase est publique, tout le monde y assiste. Ici, le roi est habillé en tenue traditionnelle c’est-à-dire en pagne kita et on lui confie ses attributs qui sont :

  • la chaise royale
  • le chasse-mouche (manche dorée) la queue de l’éléphant
  • le sabré doré
  • la canne en or

Au niveau corporel

  • la couronne
  • les trois chaînes
  • les bracelets aux bras et aux chevilles
  • la chaussure qui est l’objet primordial
  • deux grosses ceintures

Tous ces éléments sont les objets qui représentent son pouvoir. Une fois dans sa tenue d’apparat, le roi est porté dans un hamac avec un petit garçon assis devant présentant la paire de chaussure du roi pour faire le tour du village en exécutant quelques pas de danse pour saluer son peuple au rythme de l’aketé (une danse guerrière, seule danse exécutée par le roi). Pendant ce temps, sur la place publique les danses traditionnelles (l’Abodan, l’Akpêssê, le N’dolê, le Gôlou...) rivalisent d’ardeur.

La cérémonie de l’intronisation dure une semaine. Une fois le roi installé sur la place publique, les différents chefs de cantons, ainsi que les autorités politiques et administratives, passent tour à tour pour le saluer en signe de reconnaissance et de soumission à son autorité, suivi des dons des différentes classes sociales. Après le roi se retire mais la fête continue jusqu’au petit matin.

   Les interdits et les totems[modifier | modifier le wikicode]

Une fois intronisé, le roi a des interdits et des totems.

Les interdits du roi
Il ne doit pas :

  • Commettre l’adultère
  • Injurier
  • Maudire
  • Porter main à quelqu’un
  • Recevoir le samedi
  • Toucher à tout ce qui est impur

Les totems du village
Les habitants du village ne doivent pas :

  • Faire rentrer de cabris (chèvre et bouc)
  • Porter de régime de graines de palme sur la tête
  • Porter de fagot attaché sur la tête
  • Porter de chaussures sur les lieux sacrés
Portail de la Côte d’Ivoire — Tous les articles sur la Côte d’Ivoire.