Tournoi de Roland-Garros

« Tournoi de Roland-Garros » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Stade Roland Garros, court Philippe Chatrier. Un des courts de tennis où se disputent les Internationaux de France.

Les Internationaux de France, aussi appelés Tournoi de Roland-Garros ou simplement Roland-Garros, est l'une des plus importantes compétitions mondiales de tennis masculin et féminin.

Les joueurs jouent sur des courts en terre battue, en extérieur. Chaque année, le tournoi oppose 128 joueurs professionnels en simple dans le tableau masculin (idem dans le tableau féminin) et 64 paires en double. Le tournoi se déroule sur 2 semaines entre la dernière semaine de mai et la première de juin.

C'est l'un des quatre tournois du Grand Chelem avec l'Open d'Australie, le Tournoi de Wimbledon et l'US Open.

Le tournoi existe depuis 1891 et se tient tous les ans depuis 1928 à Paris, sur le Stade Roland-Garros, dans l'ouest de la ville. En 2014, les vainqueurs sont Rafael Nadal en simple messieurs et Maria Sharapova en simple dames.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les débuts: le Championnat de France international de tennis[modifier | modifier le wikicode]

Un premier championnat de tennis voit le jour à Paris en 1891. Il est dénommé championnat de France international de tennis. La première édition voit s'opposer 5 hommes et 3 femmes. Avant la Première Guerre mondiale quelques vainqueurs se distingueront comme André Vacherot, Paul Aymé ou André Gobert et Adine Masson, Keth Gillou Fenwick ou Jeanne Mathey chez les femmes.

Interrompu par le conflit mondial, le tournoi reprend en 1920. Chez les hommes, les champions d'avant-guerre sont toujours présents tandis que chez les dames, Suzanne Lenglen domine en remportant le tournoi quatre fois de suite de 1920 à 1923.

La création des Internationaux de France[modifier | modifier le wikicode]

Les Internationaux de France sont créés en 1925 et prennent place dès 1928 sur le Stade Roland-Garros nouvellement construit. Sinon, sur le format de la compétition, il n'y a aucun changement et certains champions continuent de gagner, c'est notamment le cas de Suzanne Lenglen.

Chez les hommes, la fin des années 20 et le début des années 30 voient la domination des Quatre Mousquetaires, Henri Cochet, Jean Borotra, René Lacoste et Jacques Brugnon, des français qui survolent le tennis de l'époque et remportent aussi la Coupe Davis. D'ailleurs, pour leur rendre hommage, le trophée remis chaque année au gagnant s'appelle la Coupe des Mousquetaires.

Avant la Seconde Guerre mondiale, le tournoi est dominé par les allemands chez les hommes comme chez les femmes.

Pendant l'interruption due au conflit mondial, le stade Roland-Garros est réquisitionné par les Nazis pour servir de camp de rétention pour les opposants au régime.

Dans les années 50, le tournoi est dominé par les américains dans les deux catégories. Les années 60 sont elles copieusement dominées par les australiens puisque chez les hommes, la victoire n'échappe à un australien qu'en 1964.

L'ère actuelle, l'ère professionnelle[modifier | modifier le wikicode]

Jusqu'en 1967, les Internationaux de France sont interdits aux joueurs professionnels qui sont considérés comme des "traitres à l'esprit sportif" et aux valeurs de l'amateurisme. Après que le tournoi de Wimbledon ait été ouvert aux professionnels (ouvert se dit open en anglais), la Fédération française de tennis qui organise le tournoi décide que Roland-Garros soit un tournoi "open". Pour désigner l'ère professionnelle, on parle de l'Ère Open.

Les années 70 voient la fin de la domination australienne et l’émergence d'un grand joueur: Bjorn Borg, un suédois. Il gagnera le tournoi à six reprises. Un autre suédois s'illustrera: Mats Wilander, trois fois vainqueur. Guillermo Vilas, un argentin, atteindra souvent les places d'honneur avec une victoire en 1977.

Records et palmarès[modifier | modifier le wikicode]

Chez les femmes[modifier | modifier le wikicode]

  • Plus grands nombres de tournois remportés en simple: Chris Evert en 1974, 1975, 1979, 1980, 1983, 1985 et 1986

Chez les hommes[modifier | modifier le wikicode]

  • Plus grands nombres de tournois remportés: Rafael Nadal, 9 victoires de 2004 à 2008 et de 2010 à 2014 et puis 2017

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.