Intermède (théâtre)

« Intermède (théâtre) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L' intermède est un divertissement parlé ou musical qui est intercalé entre les grandes parties de la pièce principale. Il sert à ne pas laisser vide la scène, pendant que les acteurs « soufflent » et que les spectateurs vaquent à de multiples occupations.

Dans l'Antiquité gréco-latine, l'intermède consistait le plus souvent en une intervention du chœur, ou une scène de mime, une pantomime ou une saynète bouffonne.

Au Moyen Âge, l'intermède était utilisé pendant la représentation des mystères pièces à sujet religieux. Il pouvait s'agir de l'interprétation chantée de psaumes, de scènes de diablerie ou de miracle.

Pendant l'époque classique (au XVIIe siècle), l'intermède était un divertissement inclus dans la pièce et étant plus au moins lié à l'action. Il tentait de reposer temporairement l'esprit du spectateur, mais avait le défaut de briser la continuité de l'action. Molière a beaucoup utilisé les intermèdes pour une grande partie en musique.

Au XVIIIe siècle l' intermède prend de l'ampleur à l'opéra. Successeur de l'intermezzo il donne naissance à l'opera buffa.

Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.