Inflorescence

« Inflorescence » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'inflorescence du coquelicot, la plus simple : il n'y a qu'une seule fleur par tige.

Une inflorescence est la manière dont se disposent les fleurs d'une plante les unes par rapport aux autres.

Le cas le plus simple est une fleur par tige, comme chez les boutons d'or par exemple. Mais dans de nombreux cas, les fleurs sont groupées sur une tige. La manière dont les fleurs sont placées sur la tige est souvent caractéristique de la plante, et parfois très joli.

Selon que la tige de l'inflorescence (on parle de l'axe) se termine ou non par une fleur, on parle de croissance indéfinie (pas de fleur au bout) ou définie (une fleur au bout).

Inflorescences à croissance indéfinie[modifier | modifier le wikicode]

C'est un cas courant. La tige continue de pousser pendant que les fleurs se forment. Des fleurs plus jeunes continuent d'apparaître au fur et à mesure que la tige pousse. Le cas le plus courant est la grappe. Il n'est pas rare de voir sur une grappe des boutons de fleurs (au bout), avec des fleurs plus jeunes en dessous, et même des fruits à la base.

La grappe[modifier | modifier le wikicode]

Schéma d'une grappe.

La grappe est l'inflorescence à croissance indéfinie la plus courante ; on l'appelle également racème. Des fleurs de plus en plus jeunes apparaissent sur la tige au fur et à mesure de sa croissance.

Inflorescence à croissance définie[modifier | modifier le wikicode]

Schéma général d'une cyme.

L'axe se termine par une fleur : il ne peut plus pousser. Les autres fleurs sont portées par des petites tiges, et apparaissent les unes après les autres. Parfois, chaque tige de fleur recommence à produire des fleurs. Le cas typique est la cyme.

Inflorescence et Fractale[modifier | modifier le wikicode]

Certaines inflorescences sont des inflorescences d'inflorescence : chaque tige de l'inflorescence porte elle-même une inflorescence. Cela leur donne un aspect particulier qui les rapproche des fractales. Par exemple, les edelweiss, les carottes, mais aussi le blé ont des inflorescences composées1. L'image ci-contre montre une cyme de cyme.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Certaines "fleurs" sont en fait des inflorescences.
C'est le cas des pissenlits, des tournesols, des pâquerettes, ... Pour s'en convaincre, il suffit d'observer attentivement une de ces "fleurs". Si on considère un pissenlit, par exemple, chaque "pétale" est une fleur, et chaque petit monticule jaune à l'intérieur est également une fleur : tous ces éléments produiront chacun une graine. Ces inflorescences utilisent un fort regroupement de fleurs spécialisées : certains servent de pétale, d'autres d'étamines, etc.. Au final, la pâquerette et le bouton d'or se ressemblent, mais le bouton d'or est une fleur, la pâquerette est une inflorescence !

Note[modifier | modifier le wikicode]

  1. Edelweiss : capitule de capitule, Carotte : ombelle d'ombellule, Blé : épi d'épillet.
Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.