Iguane rose

« Iguane rose » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Super article Tu lis un « super article ».
Iguane rose
Iggy pink.jpg
Nom(s) commun(s) Iguane rose des Galápagos, Rosada
Nom scientifique Conolophus marthae
Classification Famille des iguanes (iguanidae)
Répartition Volcan Wolf, nord de l'île Isabella, archipel des Galápagos
Taille 60 à 70 cm environ
Poids 5 kg
Statut UICN CR IUCN 3 1.svg En danger critique d'extinction
voir modèle • modifier

L'iguane rose des Galápagos, ou iguane terrestre rose des Galápagos, ou encore rosada en espagnol1 (nom scientifique : Conolophus marthae), est une espèce d'iguane terrestre de couleur... rose, et vivant, comme son nom l'indique, aux îles Galápagos, plus précisément sur une partie de l'île Isabella. Il n'a été découvert que très récemment.

Découverte[modifier | modifier le wikicode]

Il n'y a pas si longtemps, on ne connaissait que trois espèces d'iguanes aux Galápagos : l'iguane marin (Amblyrynchus cristatus), et les deux espèces d'iguanes terrestres « jaune » : l'iguane terrestre des Galápagos (Conolophus subcristatus) et l'iguane terrestre de Santa Fe (Conolophus pallidus). L'iguane rose a été aperçu pour la première fois sur les pentes du volcan Wolf, au Nord de l'île d'Isabella, en 1986. Jusque-là, on ignorait s'il s'agissait d'une anomalie, ou bien d'un hybride entre plusieurs espèces d'iguanes déjà connues, et qui vivent au même endroit. Récemment, en 2009, des scientifiques ont démontré qu'il s'agissait en fait d'une troisième espèce d'iguane terrestre, à laquelle ils ont donné le nom scientifique de Conolophus marthae.

Description[modifier | modifier le wikicode]

L'iguane rose ressemble beaucoup à ses cousins, mais il se reconnaît facilement par la couleur particulière de son corps, rose orné de bandes noires. La tête et les pattes avant sont entièrement roses, des rayures noires couvrent l'arrière de son corps, et se rejoignent pour former un motif. La queue est entièrement noire. On ne sait pas très bien à quoi est due la coloration rose, mais ce phénomène peut probablement s'expliquer au moins en partie par la circulation du sang dans la peau et les écailles.

Le dos de l'iguane rose, comme celui de ses cousins, est parcouru par une crête ornée de piquants. En revanche, sur la nuque, l'iguane rose n'a pas de piquants, juste une sorte de bosse arrondie.

Classification[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont notamment des analyses génétiques qui ont permis de déterminer que l'iguane rose est bien une nouvelle espèce, et non pas une variété d'iguane terrestre, ou bien un hybride entre l'iguane terrestre et l'iguane marin.

Ces analyses ont également permis de classer l'iguane rose parmi les autres animaux ; s'il n'est pas un iguane terrestre, il en est cependant le proche cousin : l'iguane terrestre des Galápagos, l'iguane jaune des Galápagos, et l'iguane rose des Galápagos font tous les trois partie du genre Conolophus, dont ils sont les seuls représentants. Parmi les trois, l'iguane terrestre et l'iguane jaune sont plus proches entre eux que de l'iguane rose, qui est semble-t-il l'espèce qui pourrait être apparue en premier...

Autrement dit, les premiers iguanes à avoir peuplé les Galápagos pourraient avoir été... roses, et non pas jaunes !

Les analyses génétiques révèlent que l'iguane rose est apparu sur les Galápagos il y a très longtemps, alors que la plupart des îles des Galápagos n'étaient même pas encore formées ! Plus étonnant encore, le volcan sur lequel il vit est, au contraire, l'un des plus jeunes de tout l'archipel! Cela pourrait vouloir dire que peut-être, l'iguane rose est apparu ailleurs dans l'archipel, et qu'il n'est venu sur ce volcan que plus tard. Il vivait peut-être par le passé ailleurs dans l'archipel, sur une zone plus étendue, d'où il semble avoir disparu... Ou peut-être pas, d'ailleurs, car le fait que l'on ait pas encore trouvé d'iguane rose ailleurs dans les Galápagos ne veut pas dire qu'il n'y en ait pas...

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Gigantic Turtle on the Island of Santa Cruz in the Galapagos.JPG
Série d'articles sur la faune des îles Galápagos :

Tortue géante des Galápagos : Tortue de Pinta  • Tortue du nord d'Isabella  • Tortue du sud d'Isabella  • Tortue de San Cristóbal  • Tortue de Santiago  •  • Tortue de Pinzón  • Tortue d'Española  • Tortue de Floreana  • Tortue de Fernandina  • Tortue de Santa Cruz
Iguanes : Iguane terrestre des Galápagos  • Iguane terrestre de Santa Fe  • Iguane rose  • Iguane marin
Oiseaux : Albatros des Galápagos  • Manchot des Galápagos  • Fou à pieds bleus  • Fous à pieds rouges  • Fou masqué  • Pinsons de Darwin  • Buse des Galápagos  • Tourterelle des Galápagos  • Moqueur des Galápagos
Mammifères : Otarie des Galápagos
Invertébrés : Sally-pied-léger

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Images[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les îles Galápagos font partie de l'Équateur, un pays où l'on parle l'espagnol comme langue officielle
Article mis en lumière la semaine du 29 décembre 2014.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !