Ibn Battûta

« Ibn Battûta » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ibn Battûta

Ibn Battûta (de son nom complet Abu Abdullah Muhammad Ibn Abdullah Al Lawati Al Tanji Ibn Battuta) est un grand voyageur maghrébin du XIVe siècle, né le 24 février 1304 à Tanger, au Maroc, et mort en 1377. Son surnom est : « le voyageur de l'Islam», ou « le Marco Polo de l'Islam ».

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Ibn Battûta en Egypte

Ibn Battûta est un grand explorateur. Il a fait de nombreux voyages : Égypte, Syrie, Arabie, Irak, Inde... C'est le « Marco Polo » de l'Islam, il a parcouru 120 000 km en vingt-huit ans.

Il a une réputation d'homme religieux, voire de saint. À Damas, il obtint treize diplômes en trois semaines. Durant toute sa vie, il a écrit les récits de ses voyages.

La ville de Dubaï lui a consacré un centre culturel thématique, l'Ibn Battûta Mall, un des plus grands du Moyen-Orient, évoquant ses voyages et plus généralement les grandes figures de l'Islam médiéval dans le domaine culturel, scientifique, philosophique et artistique et leur influence sur le monde, plus particulièrement sur l'Europe et la future Renaissance.

Ses voyages[modifier | modifier le wikicode]

Un chameau de Bactriane devant le mausolée de Khoja Ahmed Yasavi dans le Kazakhstan.

Il a commencé ses voyages par des pèlerinages en des lieux de religion Islamique et de langue arabe. Il s’enrichit grâce aux caravanes de marchands.

  • 1328-1330 : deuxième pèlerinage à La Mecque en passant par les côtes du sud de la péninsule arabique jusqu'à Kilwa kisiwani et sur les côtes africaines de culture swahilie ;
Portail du Maroc —  Tous les articles sur le Maroc.