Hyde Park

« Hyde Park » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue aérienne d'Hyde Park avec derrière Kensington Gardens.

Hyde Park est le plus grand parc de Londres, ainsi que le plus grand des neuf parcs royaux de la capitale, avec une surface totale de 2 km2. Hyde Park est séparé de Kensington Gardens uniquement par la Serpentine, ce qui fait que certains considèrent Kensington Gardens comme une partie d'Hyde Park. Les deux parcs ont alors une superficie de 250 hectares.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La partie la plus ancienne du parc est le manoir d'Ebury qui avait une superficie d'un hide (d'ou le nom d'Hyde Park). En 1538, avec la dissolution des monastères, Henri VII reprend le terrain aux abées de Westminster.

La plus grande partie du parc a été conçue par Decimus Burton dans les années 1820.

Architecture[modifier | modifier le wikicode]

L'entrée principale d'Hyde Park

L'entrée principale du parc est située au sud-est du parc et a été conçue par Decimus Burton en 1824-1825. Elle se compose de trois voûtes réunies par une colonnade, le tout ayant une longueur d'environ 32 mètres. La partie centrale est formée d'un portique soutenue par quatre colonnes avec au sommet une frise.

Hyde Park est aussi réputé pour son Speaker's Corner (Coin de l'orateur), fondé en 1872 et situé près de Marble Arch. Il s'agit d'un endroit où tout le monde peut prendre la parole devant un public éphémère.

Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !