Hvis lyset tar oss

« Hvis lyset tar oss » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La pochette de l'album.

Hvis lyset tar oss, littéralement « Si la lumière nous prend », est le troisième album du musicien et chanteur norvégien Varg Vikernes (en utilisant le pseudonyme de Burzum), publié sous le label Misanthropy Records et par le label personnel de Burzum, Cymophane Productions, le 15 mai 1994. C'est un album de black metal atmosphérique et de dark ambient.

Enregistrement[modifier | modifier le wikicode]

L'album fut enregistré en septembre 1992, dans le Grieghallen Lydstudio de Bergen, en environ 30 heures et il fut produit par Pytten1. Il a été cependant publié en 1994, quand Varg était en prison ensuite au meurtre d'Euronymous et aux incendies d'églises.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Cet album bien que long presque trois quarts d'heure, ne contient que quatre chanson et contient une chanson de dark ambient, ce qui est typique des albums de Varg Vikernes. Le chant hurlé se détache aussi des autres chanteurs de black metal, et il est jugé comme étant presque surhumain et démoniaque. Varg dit que c'est un album-concept sur « ce qui a été, avant que la lumière nous prenne et que nous entrions dans le château des rêves. Dans le vide. C'est quelque chose comme : méfiez-vous de la lumière du christianisme, elle vous emportera dans la dégénérescence et le néant. Ce que les autres appellent lumière, je l'appelle obscurité. Cherchez les ténèbres et l'enfer et vous ne trouverez que l'évolution »2. Cet album est dédié à Fenriz et à Demonaz Doom Occulta.

Det som en gang var[modifier | modifier le wikicode]

Œuvre contenue sur la couverture arrière de l'album.

Det som en gang var (littéralement « Ce qui fut »), à ne pas confondre avec son album précédent, Det som engang var, est la première chanson de l'album. Pour environ deux minutes il n'y a qu'un riff de guitare très distordu, accompagné par une base dark ambient, ensuite la batterie électrique est ajoutée, avec un rythme assez lent. À partir de la 4e minute le chant de Vikernes s'ajoute et à partir de la 8e minute le son de la guitare devient plus net, plus clair. À la 9e minute on retrouve le refrain, qui a été jugé comme étant l'un des meilleurs du black metal. La chanson finit avec un riff qui va à une vitesse majeure de celle qu'il y avait lors de toute la chanson.

Hvis lyset tar oss[modifier | modifier le wikicode]

Cette chanson, qui porte le titre de l'album, est plus violente par rapport à celle qui la précède. La chanson commence avec des blast beats qui se rapprochent des albums principaux du black metal. Les blast beats varient un peu après la 3e minute, mais la chanson reste avec la même sonorité violente, accompagnée d'un riff de guitare répété obsessionnellement.

Inn i slottet fra drømmen[modifier | modifier le wikicode]

Inn i slottet fra drømmen (littéralement « Dans le château du rêve ») reprend au début la même violence de la chanson précédente, pour ensuite arriver à un mélange de chant hurlé et guitare distordue et conclure avec les mêmes caractéristiques des 2 premiers minutes de Det som en gang var, où un simple solo de guitare est accompagné avec un sous-fond de dark ambient.

Tomhet[modifier | modifier le wikicode]

Tomhet (littéralement « Vide ») est l'unique chanson dark ambient de l'album. Elle consiste en trois mélodies de clavier répétées pendant un quart d'heure, accompagnées avec un tambour à partir de la 10e minute. Un remix de cette chanson sous une forme plus vers le folk scandinave se trouve dans l'album The Ways of Yore qui s'appelle Emptiness.

Critique[modifier | modifier le wikicode]

L'album est jugé comme étant l'un des meilleurs du black metal. Varg considère que c'est son meilleur album. Il dit que « cet album est le premier dans lequel j'ai joué de la musique, au lieu de simplement jouer de différents instruments... »3/ Les critiques ont positivement noté cet album. Par exemple AllMusic a donné 4,5 étoiles sur 54, Sputnikmusic et Rockandmetalinmyblood donnent un vote plein5,6 et Piero Scaruffi 7 étoiles sur 107. Selon Decibel, cet album est le 37e meilleur du black et selon Loudwire c'est le 8e meilleur.

Liste des morceaux[modifier | modifier le wikicode]

  • Det som en gang var – 14:21
  • Hvis lyset tar oss – 8:05
  • Inn i slottet fra drømmen – 7:52
  • Tomhet – 14:12

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Portail du metal —  Tous les articles concernant le metal.