Histoire de l'école

« Histoire de l'école » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une classe dans une école en Suisse au XIXe siècle.

L'histoire de l'école, c'est ce qu'on connaît des débuts de l'école et son histoire à travers les époques jusqu'à maintenant.

L'école il y a longtemps[modifier | modifier le wikicode]

C'est à partir de 4000 ans avant Jésus-Christ que les premières traces de l'enseignement se retrouvent en Inde et en Égypte. En Chine, Confucius est resté célèbre pour ses principes éducatifs. Parmi ses observations, il disait « qu'apprendre sans réfléchir est peine perdue et que réfléchir sans apprendre est dangereux »1.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : École et éducation dans la Rome antique.

L'empereur Charlemagne[modifier | modifier le wikicode]

L'empereur Charlemagne n'a pas inventé l'école, mais il l'a développé. Durant son règne, des écoles gratuites s'ouvrent et les enfants peuvent y apprendre le latin. L'école est souvent réservée à ceux qui veulent devenir prêtres. Les paysans et les chevaliers ne savent généralement ni lire ni écrire.

La naissance des universités[modifier | modifier le wikicode]

C'est au début du XIIIe siècle que naissent les universités. Des matières comme le droit, la théologie, la médecine, la musique, l'astronomie sont enseignées. Par exemple à Paris, Robert de Sorbon fonde un collège où sont inscrits près de 10 000 étudiants à la fin du XIIIe siècle siècle. Ce collège deviendra La Sorbonne, célèbre université de Paris. Au Moyen Âge, on entre à l'université vers l'âge de 14 ans. Après de longes années d'études, l'étudiant passe un examen. Tout se passe en public. L'étudiant doit montrer ses connaissances et faire preuve d'un bon raisonnement. Le public peut le huer s'il le trouve mauvais ou au contraire l'applaudir s'il le trouve bon.

Jules Ferry[modifier | modifier le wikicode]

En France, les écoles étaient payantes et seuls les riches pouvaient y aller. Jules Ferry est intervenu. Il était un célèbre ministre de l'instruction publique pendant quatre ans, de 1879 à 1883 et a prononcé cette phrase sur l'égalité de l'éducation : « Faire disparaître la dernière, la plus redoutable des inégalités qui viennent de la naissance, l'inégalité d'éducation »2. Il veut dire que tout le monde ait droit d'aller à l'école et que celle-ci soit gratuite. Il a donc fait voter deux lois : celle du 6 juin 1881 et celle du 19 mars 1882, pour que l'école soit gratuite et obligatoire de 6 à 13 ans.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Histoire de la scolarisation en France.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. Radiojunior.com : histoire de l'école
  2. La Grande Époque : citation de Jules Ferry
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.