Henry Ford

« Henry Ford » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Henry Ford, en 1919

Henry Ford (1863-1947) est un industriel américain, fondateur de l'entreprise de construction d'automobiles Ford.

Après des débuts comme ingénieur en machines agricoles, entre autres pour la firme Westinghouse, Ford s'intéresse au moteur à essence. Il construit sa première automobile, le Quadricycle Ford, en 1896, et la présente à Thomas Edison. Puis il rachète, crée, revend diverses sociétés, avant de se lancer dans l'industrie de masse en 1906, avec la mise en production de son modèle T.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Ford.

Production de grande série[modifier | modifier le wikicode]

Une ligne de montage aux usines Ford, en 1913.

Fordisme : fabrication à la chaîne et salaires élevés[modifier | modifier le wikicode]

Son nom reste attaché à une méthode industrielle de production en série nommée « fordisme », fondée sur les deux principes : la ligne d'assemblage et les salaires élevés. La mise en place de cette méthode au début des années 1910 révolutionne l'industrie américaine en favorisant une consommation de masse. Henry Ford devient ainsi, avec la production de 15 millions d'exemplaires de la Ford Model T, l'un des hommes les plus riches du monde.

Sa volonté de réduire les coûts aboutit à de nombreuses innovations techniques et commerciales : il met ainsi en place tout un système de franchises qui vise à l'installation d'une concession dans toutes les villes en Amérique du Nord et dans les grandes villes des six continents.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Fordisme.

Fabrication en série : la Ford Model T[modifier | modifier le wikicode]

Ford Model T, en 1913

Pour inaugurer son principe du travail à la chaîne, Henry Ford installe ses usines à Detroit (Michigan), et met au point le Model T, simple et robuste, qui restera presque inchangé durant deux décennies, de 1908 à 1927.

Ces voitures à roues d'artillerie en bois se retrouvent jusque dans les années 1940, souvent reconditionnées en camionnettes par simple ajout d'une caisse en bois à l'arrière. Le gros moteur (2,9 l de cylindrée) est solide, consomme beaucoup (15 à 18 l d'essence aux 100 km), mais qu'importe, puisqu'à cette époque, le pétrole du Texas coule à flot. La voiture pouvait rouler à 72 km/h.

Le succès fut mondial : 15 millions de Model T furent construits. La voiture fut aussi montée en Angleterre, en Allemagne, au Danemark, en Irlande, au Brésil et en Argentine.

Autres modèles[modifier | modifier le wikicode]

Le « Model T » vieillissant est remplacé en 1927 par le « Model A », dont la carrosserie est beaucoup plus séduisante. La succession des modèles est ininterrompue jusqu'à nos jours.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Ford.
Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.