Hollie Little Pink Laptop.jpg
Garçon devant un ordinateur.jpg
Soutenir Vikidia  • le Livre d'or
Participez à améliorer Vikidia : Pierre Perret, anglicisme, mandarine, Togo, et 300 autres articles importants et trop courts à compléter. Vos contributions sont les bienvenues !

Henri Lopes

« Henri Lopes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Henri Lopes en 2012

Henri Lopes, né le 12 septembre 1937 à Kinshasa, est un écrivain et homme politique de la République du Congo.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Il a fait ses études primaires à Brazzaville, secondaires à Bangui puis à Nantes et supérieures à Paris dans l'Université Paris-Sorbonne où il obtient en 1962 une licence en lettre et en 1963 un DES en histoire. De 1963 à 1965, il est professeur dans des lycées de la région parisienne. Il est membre de quelques associations d'écrivains africains. De retour au pays, il assume les fonctions du directeur général de l'enseignement de 1967 à 1968.

Carrière politique[modifier | modifier le wikicode]

Membre du Parti Congolais du Travail, il assume les responsabilités du ministre de l'éducation nationale de 1969 à 1971. En 1972, il est ministre des affaires étrangères. De 1973 à 1975, il fut premier ministre. En 1976, Lopes est directeur des journaux Mweti et Etumba. Et enfin de 1977 à 1980, il est ministre des finances. Lopes a aussi exercé les fonctions du sous-directeur de l'Unesco. De 1995 à 2015, il a été ambassadeur du Congo en France.

Écrivain[modifier | modifier le wikicode]

Henri Lopes est l'un des plus grands hommes littéraires en Afrique. Il reçoit en 1972 le Grand prix littéraire de l'Afrique noire pour son livre nommé Tribaliques. En 1993, l'Académie française lui offre le Grand prix de la francophonie, et il devient la même année Docteur honoris causa de l'Université Paris XII et en 2002 de l'Université de Laval1.

Ouvrages[modifier | modifier le wikicode]

  • 1971 Tribaliques, nouvelles
  • 1976 La nouvelle romance, roman
  • 1977 Sans tam-tam, roman
  • 1982 Le Pleurer-rire sur les blagues de T.black, roman
  • 1990 Le Chercheur d'Afriques, roman
  • 1992 Sur l'autre rive, roman
  • 1997 Le lys et le flamboyant, roman
  • 2002 Dossier classé, roman
  • 2012 Une enfant de Poto-Poto, roman
  • 2015 Le Méridonal, roman

Distinctions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Fiche Henri Lopes, sur www.academieoutremer.fr.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Cécile Bishop, « Henri Lopes », dans Christiane Chaulet Achour, avec la collaboration de Corinne Blanchaud [sous la dir. de], Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Afrique subsaharienne, Caraïbe, Maghreb, Machrek, Océan Indien, Éd. H. Champion, Paris, 2010,p. 270-274( ISBN 978-2-7453-2126-8)
  • André-Patient Bokiba et Antoine Yila (dir.), Henri Lopes : une écriture d'enracinement et d'universalité, L'Harmattan, 2002, 266 p.( ISBN 2-7475-2970-3)
  • Makolo Muswaswa, L'univers romanesque d'Henri Lopes : structure, esthétique et idéologie, Université Bordeaux 3, 1989, 2 vol., 652 p. (thèse de Littérature française et antillaise)
  • Paul Nzete, Les langues africaines dans l'œuvre romanesque de Henri Lopes, L'Harmattan, 2008, 99 p.( ISBN 978-2-296-05076-1)
  • Léontine Troh-Gueyes, Approche psychocritique de l'œuvre littéraire d'Henri Lopes, Université Paris 12 et Université de Cocody-Abidjan, 2005, 377 p. (thèse de Littérature comparée)
  • Servilien Ukize, « Métissages intertextuels ou apologie de l'hybridité : Le Lys et le flamboyant d'Henri Lopes », dans Laté Lawson-Hellu (sous la coordination de), La textualisation des langues dans les écritures francophones, Les Cahiers du GRELCEF, 2, 2011, p. 197-211. ( ISSN 1918-9370)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la République du Congo —  Tous les articles concernant la République du Congo.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.