Henri Dunant

« Henri Dunant » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Henri Dunant vers 1860

Henri Dunant est né en 1828 à Genève et est décédé en 1910 à Heiden (canton d'Appenzell). C'est un homme d'affaire et philanthrope suisse. Il est le créateur de la Croix-Rouge. Il est également un des inspirateurs du Young Men's Christian Association (YMCA) .

Au cours d'un séjour en Italie, il assiste à la bataille de Solférino en juin 1859. Cette bataille oppose l'empire d'Autriche à la France de Napoléon III et au Royaume de Piémont-Sardaigne, qui cherche à réaliser l'unification italienne. Les victimes sont très nombreuses dans les deux camps et Dunant est très affecté par le fait que les soldats blessés étaient très mal secourus.

En 1862, il publie Un Souvenir de Solférino et commence des démarches pour fonder un organisme devant apporter secours aux blessés de guerre. En 1863, il participe à la Conférence de Genève qui adopte une convention de Genève sur les blessés de guerre. En même temps est fondé le Comité international de secours aux militaires blessés. Il deviendra le CICR (Comité international de la Croix-Rouge) en 1876.

À la suite de mauvaises affaires financières en Algérie il tombe dans de grandes difficultés matérielles, puis l'oubli. À partir de 1867, en conflit avec un autre fondateur, il n'a pratiquement plus d'activité dans la Croix-Rouge. Son nom réapparaît vers 1895, où des très hautes personnalités européennes (dont le pape et l'impératrice de Russie) le soutiennent moralement et financièrement. Henri Dunant est la première personnalité qui reçoit le Prix Nobel de la paix en 1901.

Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Švýcarsko-pahýl.svg Portail de la Suisse —  Tous les articles sur la Suisse.