Heinrich Böll

« Heinrich Böll » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Böll, en 1981

Heinrich Böll est un romancier de langue allemande, né à Cologne en 1917 et mort en 1985. Il est l'un des auteurs les plus connus de la période de l'après-guerre, et son œuvre appartient à la Trümmerliteratur (en français : littérature des ruines).

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Heinrich Böll est né à Cologne, ville où il passe son enfance, puis étudie. Il règne alors une atmosphère de violence en raison des conflits politiques entre les membres du parti national-socialiste (parti nazi) et les communistes. Alors que les nazis prennent de plus en plus de pouvoir, il oppose de la résistance1, par exemple, en ne s'engageant pas dans les jeunesses hitlériennes. Plus tard, il participe à la Seconde Guerre mondiale, où il est fait prisonnier.

Son œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Pour lui, la littérature signifie toujours l'engagement. En effet, dans ses œuvres, il critique les nazis et tous ceux qui portent un uniforme en général, ainsi que l'autorité de l’Église.

En 1972, il reçoit le prix Nobel pour avoir renouvelé la littérature allemande2.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.