Hautbois

« Hautbois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un hautbois viennois

Le hautbois est un instrument de musique à anche double et perce conique, que termine un petit pavillon (extrémité évasée). Il fait partie de la famille des instruments à vent et de la sous-famille des bois.

Le hautbois est aussi le nom donné au joueur de hautbois, qu'on appelle également hautboïste.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'ancêtre du hautbois s'appelait la chalemie ; elle n'était composée que d'une seule pièce. L'instrument a ensuite évolué pour devenir le hautbois baroque. De taille plus petite que la hautbois actuel et avec très peu de clés, il a un son très doux. Il est encore joué aujourd'hui mais uniquement pour les pièces baroques. Marcel Ponseele, hautboïste belge est un des plus célèbres musiciens continuant à jouer sur hautbois baroque. L'instrument n'a ensuite cessé d'être remanié avec le hautbois classique par exemple qui contient plus de clés. le hautbois moderne, utilisé aujourd'hui, est né au XIXe siècle.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Le hautbois est composé de trois parties, sans compter l'anche : le corps du haut, le corps du bas, le pavillon.

Le hautbois a une perce conique, c'est-à-dire qu'il est plus évasé au niveau du pavillon que de l'embouchure, et son diamètre intérieur augmente continûment. La perce conique rend l'instrument octaviant (le registre supérieur joue à l'octave supérieure), contrairement à la clarinette que sa perce cylindrique rend quintoyante (son registre supérieur joue à l'octave supérieure augmentée d'une quinte).

L'anche double est composée de deux fines lamelles de roseau taillées et ajustées sur un tube en métal. On y produit le son qui permet de jouer.

On peut atteindre deux octaves et demie sur un hautbois, du si bémol grave au do sur-aigu ; et on lit les notes en clé de sol. Le hautbois ne doit pas transposer pour jouer, c'est-à-dire que quand il joue un do, celui qui écoute entendra un do.

Il comporte 19 clés utilisées régulièrement, sans compter les clés de trilles ou de doigtés spéciaux.

  • vidéo : *[1] sur YouTube. Le hautbois, son fonctionnement et son rôle dans l'orchestre.
  • [2] sur Youtube. Le hautbois, présentation par un musicien de l'Orchestre de Paris

Les hautbois actuels[modifier | modifier le wikicode]

Dans la famille des hautbois, il y a aussi le hautbois musette (plus aigu), le hautbois d'amour, le cor anglais et le hautbois baryton qui sont, eux, plus graves.

Le basson et le contrebasson sont aussi des « cousins » très proches.

Répertoire[modifier | modifier le wikicode]

Le hautbois est un instrument doté d'un répertoire assez large du fait de son ancienneté. Il est joué en musique de chambre, par exemple, dans les quatuor comme le quatuor pour hautbois en fa majeur de Wolfang Amadeus Mozart, ou en orchestre, aussi bien d'harmonie que symphonique. Pour s'accorder, un instrument à vent doit normalement tirer ou pousser son instrument afin que celui soit de plus petite ou grande taille. En effet, plus l'instrument est grand plus il sera bas et plus il sera petit plus il sera haut. Le hautbois a quant à lui très peu de marge car il ne peut tirer que sur le tube en liège sur lequel est montée son anche. Il ne peut ainsi modifier la taille de son instrument que de quelques millimètres ! C'est donc lui qui donne le la à l'orchestre, de façon à ce que les instruments s'accordent sur lui.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.