Hathor

« Hathor » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur la déesse Hathor Vikidia possède une catégorie d’images sur la déesse Hathor.
La déesse Hathor au centre, avec le dieu Horus (à gauche) et l'empereur romain Trajan représenté comme un pharaon à droite

Hathor était une divinité de la religion de l'Égypte ancienne. Elle était considérée comme la déesse de l'amour et de la beauté. Mais elle était aussi la déesse de la maternité, de la musique et de la joie. Cependant elle peut aussi prendre l'aspect de Sekhmet, la déesse-lionne et sous cet aspect répandre la mort. Selon la tradition religieuse d'Héliopolis Hathor est la fille Nout et de (dont elle peut être également l'épouse). Au Nouvel Empire elle est souvent fusionnée avec la déesse Isis.

Représentation d'Hathor[modifier | modifier le wikicode]

Elle est généralement représentée comme une vache, ou une femme à tête de vache. Sur la tête, elle porte le disque solaire et l'uræus. Sa représentation sous forme de vache tient certainement au fait que le temps de gestation d'une vache est voisin de celle d'une femme. La vache est considérée comme la mère par excellence.

Ancienneté de la croyance en Hathor[modifier | modifier le wikicode]

La déesse Hathor est une des plus anciennes divinités de la religion égyptienne. on retrouve sa représentation sur des objets dès le milieu du IVe millénaire av. J.-C. sous la forme de divinités en forme de vache. Elles est également représentée sur la palette du roi Narmer et sur une palette en ivoire du roi Horus Djer, toutes deux au troisième millénaire av. J.-C.

Une déesse aux multiples fonctions[modifier | modifier le wikicode]

La mère du pharaon[modifier | modifier le wikicode]

Hathor est la protectrice d' Horus, sa mère ou son épouse. Son nom semble signifier "la maison d'Horus", car à l'origine, son corps était parcouru par le soleil. De ce fait Hathor était considérée comme la mère du pharaon, qui se nommait lui-même "le fils d'Hathor". À partir de l'Ancien Empire (2647-2150) Rê, Horus et Hathor formèrent une triade qui devait servir de modèle au couple royal. Elle constitua aussi une triade avec Horus d'Edfou et Ihy, le dieu musicien. Considérée comme l'épouse d'Horus, elle devient de fait la déesse protectrice des reines d'Égypte. Les reines sont souvent représentées avec une coiffe en forme de corne de vache renfermant de disque solaire.

La déesse funéraire[modifier | modifier le wikicode]

Hathor sous le nom de « Reine de l'Occident » (la région où séjournent les morts) , est la protectrice de la nécropole thébaine. Sous la forme d'une vache elle sort à mi-corps de la montagne libyenne, qui marque la limite du séjour des vivants. Elle accueille les défunts à leur arrivée dans le monde des morts et les emporte sur son dos pour leur épargner les dangers.

On l'appelle aussi la « Dame du sycomore », car elle se cache parfois dans le feuillage d'un grand arbre, à la limite du désert. Elle en sort pour présenter au mort l'eau et le pain de bienvenue. Elle tient la longue échelle grâce à laquelle les morts peuvent rejoindre les champs d'Ialou après avoir triomphé des épreuves devant le tribunal d'Osiris.

L'œil de Rê[modifier | modifier le wikicode]

Hathor fille ou épouse de Râ, est aussi considérée comme l'œil du dieu solaire. Plusieurs récits illustrent cette fonction.

Rê ayant perdu son œil demande à Shou et à Tefnout de le retrouver et de le lui ramener. Les deux dieux peinent à accomplir leur mission si bien que Rê trouve un remplaçant. Retrouvée et ramenée Hathor est furieuse d'avoir été remplacée. Pour calmer sa colère Rê plaça son œil sur son front, il se transforme en [[uræus]), le cobra qui par son souffle puissant éloigne les ennemis.

Un autre récit, présent dans de nombreuses tombes de la vallées des Rois, raconte que Rê vieillissant est la cible d'un complot de la part des humains. Il demande à Hathor, transformée en déesse lionne (Sekhmet) de tuer les comploteurs. Hathor accomplit sa mission et pour la calmer Rê répand sur le passage de la déesse un liquide enivrant couleur sang qui plonge Hathor dans l'inconscience et lui fait cesser ses massacres.


Les divinités égyptiennes

Ammout - Amon - AnubisApis - Apophis - Aton - Atoum - Bastet - Bès- Geb - Hathor - Horus - Hâpy - Isis - Khnoum - Khonsou - Maât - Min - Mout - Nekhbet - Nephtys;
Noun - Nout - Osiris - Ouadjet - Ptah - - SatisSceptre Ouas - Sekhmet - Sérapis - SethShedShouSobekSokaris - Sothis - Tefnout - Thot - Thouéris - Uræus


Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...