Hôtel de Sens

« Hôtel de Sens » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de Sens, vu depuis la rue de l'Avé-Maria.

L'hôtel de Sens, situé 1 rue du Figuier (4e arrondissement de Paris) dans le Marais, est un hôtel particulier de style gothique flamboyant du XVe siècle.

Aujourd'hui transformé en bibliothèque, il était la résidence parisienne des archevêques de Sens, très influents dans la capitale du royaume.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Au XVIe siècle, l'archevêque de Sens est un personnage important et puissant à Paris. Il est non seulement le supérieur de l'évêque de Paris (car le diocèse de Paris, suffragant de Sens, est placé sous l'autorité de la ville icaunaise) mais aussi un proche conseiller personnel du Roi. Cette dernière charge l'oblige régulièrement à se rendre au siège du pouvoir royal, dans la capitale.

Lassé de devoir effectuer ces longs et fréquents trajets, le prélat Tristan de Salazar (wp) (en fonction de 1475 à 1518) ordonne de démanteler une de ses possessions jugée trop vieille, l'hôtel d’Hestomesnil, pour y faire ériger une nouvelle résidence épiscopale. La construction, de 1475 à 1519, s'achève par une somptueuse demeure dans le style gothique flamboyant.

Après la mort de Tristan de Salazar, l'hôtel continua de servir de résidence aux évêques de Sens. Grâce à lui, ils pouvaient faire de plus longues escales dans la capitale mais aussi affirmer leur importance aux yeux de tous. En 1605, il est prêté à Marguerite de Valois, répudiée par le roi Henri IV ; la légende veut d'ailleurs qu'elle ait fait couper un figuier gênant planté devant l'hôtel, ce qui expliquerait le nom donné à la rue (« rue du Figuier »).

Lorsque Paris est élevé au rang d'archevêché, l'hôtel de Sens perd son intérêt. Tout en appartenant toujours aux archevêques, il est loué à des nobles. Devenu un symbole de l'opulence à la fois de la noblesse et du clergé, l'édifice est réquisitionné à la Révolution française et revendu. Au cours du XIXe siècle, il est utilisé des fins industrielles (blanchisserie, fabriques de conserves, verrerie…).

En 1911, la municipalité de Paris rachète l'édifice, tombé dans un état de vétusté aggravé. Une campagne de restauration s'engage alors à partir de 1934 jusqu'en 1960 pour reconstituer l'ancien bâtiment. En 1961, la ville y installe la bibliothèque de Forney, grande collection de documents sur les arts décoratifs fondée en 1886.

Architecture[modifier | modifier le wikicode]

L'hôtel de Sens, de style gothique flamboyant, a la particularité de comporter deux aspects architecturaux : une aile civile, avec les trois cours de logis autour de la cour intérieure, et une autre militaire avec les deux échauguettes qui flanquent la porte d'entrée et le donjon dans la cour.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.
Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.