Hépatite B

« Hépatite B » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Virus de l’Hépatite B

L’Hépatite B, parfois abrégée en VHB (Virus de l’Hépatite B), est une infection provoquée par le virus à ADN de l’hépatite, qui s’attaque au foie. Transmise par le sang ou durant un rapport sexuel, elle peut se guérir au bout de quelques semaines par une bonne hygiène de vie comme elle peut évoluer de manière chronique, et dans les cas les plus graves, conduire à la mort. À terme, elle peut également entraîner d’autres maladies telles que la cirrhose ou le cancer du foie.

Symptômes[modifier | modifier le wikicode]

Dans 90% des cas, les porteurs du virus sont asymptomatiques.
Pour le reste, ils peuvent présenter les symptômes suivant :

  • Symptômes proches de ceux de la grippe, avec une faible fièvre et une forte fatigue ;
  • Des nausées, des vomissements ;
  • Des douleurs au foie ;
  • Une perte d’appétit ;
  • Une urine de couleur foncée ;
  • Une jaunisse de la peau et des yeux.

Évolution de la maladie[modifier | modifier le wikicode]

La première forme de l’infection est appelée Hépatite aiguë. Elle peut ensuite évoluer de trois manières différentes, indépendamment de la présence ou de l’absence de symptômes :

  • Dans 90% des cas, l’hépatite aiguë aboutit à la guérison.
  • Dans d’autres cas, elle peut se transformer en hépatite chronique: les personnes atteintes seront porteuses du virus toute leur vie. Parmi elles, 2 sur 3 présentent une hépatite chronique active, c’est-à-dire avec des symptômes. Les autres sont asymptomatiques, on parle alors de « porteurs sains ». 1 fois sur 2, l’infection évolue en cirrhose. Cette cirrhose peut elle-même évoluer en cancer du foie.
  • Enfin, dans de rares cas, l’hépatite aiguë dégénère en hépatite fulminante : c’est la forme la plus grave de la maladie. Elle conduit à la destruction du foie, et ainsi à la mort. Pour la soigner, on a souvent recourt à une greffe du foie.

Traitement[modifier | modifier le wikicode]

Pour l’hépatite aiguë, il n’existe pas de traitement particulier. Souvent, le repos, l’arrêt de l’alcool, du tabac et une alimentation saine conduise à la guérison.

Pour l’hépatite chronique active documentée, c’est-à-dire prouvée, des médicaments spécifiques peuvent être prescrits comme des analogues nucléosidiques. On peut aussi traiter la maladie par administration d’interférons.

Prévention[modifier | modifier le wikicode]

Les enfants de 1 ans vaccinés contre le VHB dans le monde, en 2017

Afin de prévenir la maladie, il est impératif d’utiliser des préservatifs lors de rapports sexuels. Pour éviter la transmission par le sang, il est préférable de ne pas échanger des seringues usagées.

Il existe également un vaccin anti-Hépatite B. Celui-ci est recommandé aux enfants et aux jeunes de moins de 15 ans, ainsi que aux personnes à risque, qui ont par exemple séjourné dans un pays à risque élevé de contamination d’Hépatite. Le vaccin est efficace, et assure une immunité contre le virus. Un rappel est nécessaire tous les 10 ans.
À ce jour, l’hépatite B est la seule hépatite virale pouvant entraîner une forme chronique contre laquelle un vaccin existe.

Zones à risque[modifier | modifier le wikicode]

Dans certaines zones du globe, l’hépatite est particulièrement présente, en raison de difficultés à faire appliquer les règles, ou faute de moyen de protection. Le risque est élevé notamment en Afrique et en Asie du Sud-Est.

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...